En direct

Citelum éclaire Venise
Citelum va gérer l'éclairage et les infrastructures électriques de Venise - © © Thibaud Rebour/Citelum

Citelum éclaire Venise

le 18/10/2011  |  EuropeInternationalArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Europe
International
Architecture
Valider

Le 5 octobre 2011, la ville de Venise a attribué au groupe international d’origine française Citelum un contrat de gestion complète visant à déployer ses solutions de réseau électrique intelligent afin d’améliorer les performances fonctionnelles et environnementales des infrastructures de lumière urbaine. Un contrat d'une durée de 9 ans d’un montant de 60,7 millions d’euros.

C’est au terme d’un appel d’offres international que le groupe Citelum – mandataire d’un groupement constitué avec les sociétés GEMMO, MANUTENCOOP, ARISTEA – a été retenu pour accompagner les autorités vénitiennes dans la gestion d’une infrastructure lumière non seulement conséquente, mais aussi soumise aux contraintes d’un site classé au Patrimoine de l’Unesco.

Au-delà de l’enjeu d’amélioration du fonctionnement courant, la Cité des Doges souhaite faire exemple en matière environnementale (réduction des consommations d’électricité, de l’empreinte carbone, des nuisances lumineuses) et, aussi, offrir de nouveaux services à la population (charge de véhicules électriques, accès wifi). Outre l’implantation de sources à LEDs alimentées en électricité photovoltaïque, la qualité environnementale sera assurée grâce à des commandes intelligentes de mise en fonctionnement.

Citenergy® et PackWeb® : la gestion électrique de nouvelle génération

Citelum déploiera ainsi deux solutions de gestion électrique de nouvelle génération conçues par ses filiales expertes Edelcom et Citegestion. La première, Citenergy®, adossée à la technologie des courants porteurs en ligne (CPL) et pilotée via l’ordinateur permet de démultiplier le nombre d’équipements électriques disponibles sur le réseau d’éclairage classique sans perturbation de fonctionnement ni accroissement des impacts négatifs sur l’environnement.

La seconde, PackWeb®, facilite les opérations de maintenance quotidienne (repérage des pannes, interventions correctives, entretien…) et la préservation à long terme (inventaire dynamique) des installations. Le service nouveau de charge de véhicules électriques sera également alimenté 24 h/24 par le réseau d’éclairage public grâce à l’outil Téléwatt®, également mis au point par Citelum.

La Gestion complète : garantie de performance environnementale et budgétaire

L’intervention du groupement portera également sur la modernisation des installations à échéance de moins d’un an. Ce chantier de l’ordre de 12 millions d’euros sera financé par des économies réalisées sur le fonctionnement des installations. Une possibilité offerte par la décision de la municipalité d’opter pour le modèle de Gestion complète que Citelum a conçu afin de permettre aux collectivités de réaliser la rénovation et d’optimiser le fonctionnement des services de la Lumière urbaine et de la Gestion des déplacements sans grever leurs ressources budgétaires.

Un succès en capitale

En signant ce contrat de 9 ans, la cité vénitienne confirme la qualité des prestations que Citelum assure déjà, depuis plus d’une décennie, au bénéfice de ses habitants et des nombreux touristes. Venise est ainsi au nombre des « Capitales Lumière » – à l’instar de Barcelone, Prague, Naples, Mexico, Santiago du Chili, Kunming, Hô-Chi-Minh-City… – qui lui ont confié la gestion de leur Services de la lumière urbaine et de gestion des déplacements et contribuent à un chiffre d’affaires qui était, en 2010, de 276 millions d’euros, soit une progression de 23 % par rapport à 2009.

Chiffres clés

> L’infrastructure lumière et de gestion des déplacements

• 53 000 points lumineux ;
• 100 carrefours à feux ;
• 20 000 luminaires à LED ;
• 600 luminaires à LED photovoltaïque sur la lagune ;
• 15 000 modules Citenergy®.

> Le contrat avec Citelum

• Montant global du marché : 60,7 millions d’euros ;
• Montant des investissements : 12,7 millions d’euros;
• 77 % des investissements financés par les économies d’énergie ;
• 6 mois de travaux de rénovation et extension du parc existant ;
• Durée du contrat : 9 ans.

CPL

Le protocole Courant porteur en ligne (CPL) autorise la circulation d’informations permettant sa régulation mais. églement le transport de données numériques : voix, data etc.

Téléwatt®

Le principe est celui d’une borne publique de rechargement utilisant le réseau d’éclairage public grâce à un protocole Courant porteur en ligne (CPL) et pouvant fonctionner 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Les prises de charge intelligentes sont installées sur les candélabres ou sur des potelets à proximité auxquels les véhicules peuvent s'alimenter de jour comme de nuit. Un système centralisé numérique mesure les niveaux de puissance et de consommation et gère également les flux et les accès utilisateurs. Et une interface déportée sur smartphone offre la possibilité, à tout usager et à tout moment, de connaître l’état de charge de son véhicule, de réserver un emplacement. Ne nécessitant pas de travaux de raccordement, l’implantation de ce type d’équipement est neutre pour les finances de la collectivité.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur