Cinq sémaphores révèlent l’estuaire de la Loire
Les cinq belvédères imaginés par Vincent Mauger signalent autant de sites emblématiques de l'eau, dans l'estuaire de la Loire. - © Copyright: franck tomps

Cinq sémaphores révèlent l’estuaire de la Loire

Laurent Miguet |  le 21/05/2019  |  Michel Desvigne Loire-AtlantiquePaysagistes concepteurs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Michel Desvigne
Loire-Atlantique
Paysagistes concepteurs
Valider

Le parcours Sémaphores, inauguré le 14 mai, révèle l’identité de l’Estuaire de la Loire. Signées par Vincent Mauger, les cinq émergences signalent les aménagements paysagers issus du dialogue compétitif lancé en 2013 par le pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire, sur le thème Eau et paysage.

Cinq belvédères de cinq mètres de haut, inaugurés le 14 mai 2019 entre Nantes et Saint-Nazaire, matérialisent la pédagogie paysagère qui accompagne la planification locale, à l’aval du bassin de la Loire : des sites emblématiques servent de révélateurs à l’identité du territoire. Encore faut-il orienter les regards, pour en faciliter la perception : en plaine, cela suppose de prendre de la hauteur.
Cette analyse a justifié la consultation artistique lancée en 2017 par le pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire. Avec l’œuvre de Vincent Mauger, associé à Perrault Frères et ECSB pour la réalisation, l’établissement public pose la cerise sur un gâteau qu’il mitonne depuis 2013 : intitulé « Eau et paysage » et remporté par les agences Michel Desvigne Paysage, TER, Coloco et Phytolab, le dialogue compétitif engagé alors avait identifié les sites.
Dans la foulée, trois des quatre équipes retenues ont exécuté les marchés d’aménagement subséquents, portés par les groupements de commandes associant le pôle à ses cinq membres. « La fermeture des vues et l’enfouissement des ruisseaux dissimulaient la composition paysagère. Ces projets aident à retrouver le socle géographique du grand deltas », explique Stéphane Bois, directeur du pôle.

Cercle vertueux

Le chiffre cinq facilite l’appropriation du projet par chaque collectivité membre du pôle créé en 2012 par la métropole de Nantes, l’agglomération de Saint-Nazaire et quatre communautés de communes rurales, réduites à trois depuis lors. Vecteurs d’attractivité touristique, les sémaphores et les aménagements qu’ils signalent servent aussi à renforcer la dynamique interne, autour de l’objectif majeur des deux schémas de cohérence territoriale qui se sont succédé depuis les années 2000 : résister à l’étalement urbain, malgré la forte croissance démographique des 189 450 hectares concernés (857 000 habitants, moins de 400 000 en 1950).
« Pour passer de l’objectif au projet dans un territoire sans tradition de schéma directeur, la démarche Eau et Paysage a ouvert la bonne porte », commente Stéphane Bois. La dynamique matérialisée par les cinq sémaphores ne va pas s’arrêter avec leur inauguration du 14 mai : elle souffle aussi sur la toile.

Manifeste territorial

Plus révélateur, les quatre lauréats du dialogue compétitif vont rebondir sur cette commande : à l’automne 2019, ils synthétiseront leur vision dans un manifeste commun.  Stéphane Bois ne cache pas la joie que lui inspire cet aboutissement : « Nous sommes entrés par le projet pour interroger le paysage ». A l’en croire, l’estuaire de la Loire se prête à l’exercice d’articulation des échelles et à sa perception : des marées aux interactions entre fleuve et prairies en passant par les lumières changeantes reflétées par les eaux, le directeur du pôle voit dans le mouvement un marqueur du territoire.

Commentaires

Cinq sémaphores révèlent l’estuaire de la Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur