En direct

Pour le futur toit de Rennes, cinq équipes d'architectes de renommée internationale sont en lice
L’IGH de 27 niveaux abritera logements et commerces. Le groupe Samsic occupera pour sa part deux immeubles de neuf étages. - © FGP

Pour le futur toit de Rennes, cinq équipes d'architectes de renommée internationale sont en lice

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 30/11/2018  |  ProjetsBâtimentIlle-et-VilaineIGHLegendre

Sou Fujimoto, Julien De Smedt, Jakob+MacFarlane, Marc Mimram et Bruther conduiront les équipes en finale pour la réalisation d’un ensemble mixte avec une tour de 85 mètres de haut, dans le quartier EuroRennes Gare.

La compétition promettait d’être belle pour  un nouvel immeuble de grande hauteur (IGH) de Rennes. Elle le sera assurément. Le groupe Samsic, la Ville de Rennes, Rennes Métropole et Territoires Publics ont sélectionné cinq équipes d’architectes parmi les 84 candidatures reçues entre le 21 septembre et le 19 octobre 2018. Ces cinq équipes retenues comptent parmi le gotha mondial de l’architecture.

Conformément aux souhaits de Rennes Métropole et de son aménageur Territoires public, les équipes devaient être composées d’une agence internationale, d’une nationale et d’un architecte inscrit à l’Ordre de Bretagne.

Sur le même sujet A Rennes, une tour de 90 mètres va pousser près de la gare

Ainsi donc, Sou Fujimoto (Tokyo), sera accompagné de Dream (Paris) et a/LTA (Rennes) ; JDS/Julien De Smedt Architectes (Copenhague et Bruxelles) de Stéphane Maupin (Paris) et Maurer et Gilbert Architectes (Rennes) ; Jakob+MacFarlane (Paris) de Jacques Boucheton architectes (Nantes) et Atelier L2 (Rennes) ; Marc Mimram (Paris) de Brenac & Gonzalez et associés (Paris) et Line Up Architecture (Rennes) et, enfin, Bruther (Paris et Lausanne) sera accompagné de Christian Kerez (Zûrich et Berlin) avec David Cras (Rennes).

Après une visite sur site, le mercredi 12 décembre 2018, les cinq équipes auront trois mois pour approfondir leur proposition. Le projet lauréat sera présenté en avril 2019. L’objectif est de démarrer les travaux fin 2020, pour une livraison échelonnée entre 2023 et 2024.

Trois spécialistes rennais pour la programmation

Ce projet est porté par Christian Roulleau, P-DG fondateur du groupe familial de services aux entreprises Samsic (plus de 2 milliards de chiffres d’affaires, 90 000 salariés) qui souhaitait installer le siège social de son groupe dans le quartier EuroRennes, près de la nouvelle gare qui devrait être livrée début 2019.

Ne connaissant rien à l’immobilier, Christian Roulleau s’est tourné vers trois spécialistes rennais de sa connaissance pour élaborer la programmation : Damien Savey (Bâti Armor) pour la promotion, Vincent Legendre (Legendre) pour la construction et David Blot (Blot) pour la commercialisation.

Un vaste programme immobilier

D’un siège social pour un groupe international en forte croissance, le projet a évolué vers un vaste programme immobilier, concentré des caractéristiques de la ZAC avec une mixité des usages et des fonctions et une ambition architecturale affichée avec, notamment, la construction d’un immeuble de grande hauteur.

Cette ambition figurait déjà dans les premières orientations du projet urbain sur l’îlot Féval. L’idée était d’y élever un immeuble signal, à la limite des contraintes réglementaires des servitudes liées à l’aéroport de Rennes. Il y aura donc bien une tour de 27 niveaux, soit environ 85 mètres de haut, qui accueillera deux niveaux de commerces et des logements (une centaine en accession libre, 27 en accession sociale et 15 en prêt locatif social).

Mais le programme comprend également un second immeuble de logement en R+6 pour faire la liaison avec le bâti environnant, une maison de l’emploi privée imaginée par Samsic, un hôtel d’une centaine de chambres avec un restaurant panoramique et deux immeubles de bureaux de neuf étages (4 500 m2) qui seront occupés par le groupe Samsic.

Au total, ce sont quelque 120 millions d’euros qui seront investis dans ce programme mixte porté par le « family office » Roulleau, actionnaire du groupe, qui sera donc maître d’ouvrage de l’ensemble de l’opération.

Calendrier

Annonce du projet lauréat : avril 2019
Démarrage des travaux : fin 2020
Livraison : 2023-2024

Les acteurs du projet

Investisseur : Samsic
Promoteur : Bâti Armor
Aménageur : Territoires Publics
Architectes-urbanistes de la ZAC EuroRennes : Agence FGP
Collectivités : Ville de Rennes/Rennes Métropole

Commentaires

Pour le futur toit de Rennes, cinq équipes d'architectes de renommée internationale sont en lice

Votre e-mail ne sera pas publié

M.Sahraoui

30/11/2018 18h:39

120 million d'euros un grand chiffre !!!

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur