En direct

CIMENTS SPECIAUX L'éclat de Kristo

le 28/02/1997  |  EnvironnementHaute-SavoieParisEuropeSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Environnement
Haute-Savoie
Paris
Europe
Santé
Technique
Valider

En 1992, Maryse Gagneux, Laurent Bron avec le concours de son père, Jean-Pierre, créent l'entreprise Kristo à Ville-la-Grand (Haute-Savoie). Trois ans plus tard, elle conquiert le marché de réfection des réservoirs de Paris, construits en 1860 sous Napoléon III, qui demandait un travail spécifique sur des bétons anciens.

Un résultat qui n'est pas dû au hasard, pas plus que la croissance rapide du chiffre d'affaires : 3 millions de francs en 1993, 6 millions en 1994, 12 millions en 1996, avec l'espoir raisonnable de dépasser les 20 millions d'ici à trois ans.

Kristo, spécialiste des ciments spéciaux et de la pathologie des bétons, bénéficie de nombreuses compétences -30 % de l'effectif travaille à la recherche-, d'une souplesse et d'une vivacité de réaction propres aux structures légères : une douzaine de salariés seulement. Des atouts qui font la différence face aux habituels grands groupes internationaux du secteur.

Le poids du service Recherche permet de répondre précisément aux attentes de clients confrontés aux contraintes particulières de chantiers réclamant des matériaux spécifiques. « Un problème se pose : nous partons sur le terrain ; nous l'étudions. Nous nous mettons en capacité d'intervenir rapidement, avec un constant souci de qualité technique, tant au niveau de la recherche que de la production », détaille Jean-Pierre Bron, plus spécialement en charge de l'export : 30 % du chiffre d'affaires l'an dernier vers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Extrême-Orient.

Kristo développe en particulier une gamme de ciments souples et de mortiers antiacides parfaitement appropriée pour répondre aux différentes agressions engendrées par la circulation et le traitement des eaux potables et des eaux usées. D'autres marchés existent, tels l'agroalimentaire, la chimie, l'électricité, etc. Autant de raisons d'espérer qui expliquent que Kristo déménagera dès cet été sur un site plus grand (1 500 m2 au sol sur deux niveaux) de Ville-la-Grand pour mieux se développer.

PHOTO : Jean-Pierre Bron, responsable commercial à l'exportation de Kristo.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil