En direct

Ciments Français en baisse à Paris

Defawe Philippe |  le 26/10/2007  |  InternationalNégoceBétonIndustrieParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Entreprises
Négoce
Béton
Industrie
Paris
Europe
Produits et matériels
Valider

L'action de Ciments Français était en recul vendredi, après l'abaissement par la Société Générale de sa recommandation sur l'action à "vendre" contre "conserver" auparavant, estimant que la filiale du groupe italien Italcementi avait des "marges (bénéficiaires) vulnérables".
A 10H25 (8H25 GMT), l'action perdait 2,02% à 130,65 euros, dans un marché parisien en baisse de 0,10%.
"Les marges du groupe restent menacées étant donné le ralentissement actuel de la construction en Europe. Ciments Français reste hautement exposé à ce marché, et particulièrement à des zones à haut risque telles que l'Espagne, qui représente 7,5% des ventes du groupe", a expliqué la banque dans une note à ses clients.
Pour SG Securities, le concurrent Lafarge offre un meilleur potentiel. Ciments Français est "plus soumis aux risques en matière de gestion des coûts dans un contexte de hausse des coûts de l'énergie", selon la banque.
La maison mère Italcementi, qui contrôle actuellement 76% de Ciments Français ne devrait pas se renforcer, étant donné "le montant limité des synergies" et "la stratégie d'acquisitions" du groupe italien, tournée vers les marchés émergents, estime SG.
Depuis juillet, l'action a été particulièrement affectée par les craintes de ralentissement de la construction consécutives à la crise des crédits hypothécaires à risque ("subprime") aux Etats-Unis. Elle a perdu près d'un quart de sa valeur depuis un pic à 173,86 euros le 13 juillet.
Sur la seule séance du 6 août, après l'annonce par le groupe d'une baisse de ses volumes de ventes et un alourdissement considérable de ses charges d'exploitation au deuxième trimestre, l'action avait cédé 7,30%.Sur la seule séance du 6 août, après l'annonce par le groupe d'une baisse de ses volumes de ventes et un alourdissement considérable de ses charges d'exploitation au deuxième trimestre, l'action avait cédé 7,30%.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur