En direct

Cholet reconstruit son centre-ville

EMMANUEL GUIMARD |  le 07/05/1999  |  Maine-et-LoireFrance Collectivités localesTransportsUrbanisme commercial

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Maine-et-Loire
France
Collectivités locales
Transports
Urbanisme commercial
Transports mécaniques
Urbanisme
Réglementation
Valider

Les contours du projet « Arcades Rougé » se dessinent : l'aménagement de ce quartier central sera confié à l'investisseur MDC. Au programme : 10 000 m2 de commerce et des parkings sous-terrains.

Le réaménagement du quartier de la Sardinerie, en plein centre de Cholet, prend forme. Rebaptisé, Arcades Rougé, cet espace de 10 000 m2, sera totalement rebâti dans les deux ans. L'objectif étant la densification et la réorganisation du tissu commercial du centre-ville de Cholet, 56 000 habitants, deuxième ville du Maine-et-Loire. « La structure du commerce local se rapproche plus de celle d'une petite ville diversifiée au rayonnement limité que d'un pôle réellement attractif », explique la mairie dont l'ambition est d'enrayer l'évasion commerciale vers les autres grandes villes régionales.

Récemment classée zone d'aménagement concertée, le projet des Arcades Rougé a été confié à Multi development corporation (MDC France), filiale du groupe immobilier néerlandais Multi Vastgoed qui va se porter acquéreur de l'ensemble des terrains à commercialiser. MDC a prévu de conduire l'aménagement en deux phases. Chacune d'entre elles représente 120 millions de francs de travaux, soit 400 à 500 000 heures de travail.

La première consiste en la construction d'un parking de 355 places sur deux niveaux de sous-sols et de 6000 m2 de surfaces commerciales qui seront divisées en vingt boutiques de moins de 300 m2 (surface globale 1460 m2) et en six points de vente supérieurs à 300 m2 (4490 m2). Un hôtel de 50 à 80 lits et une trentaine de logements sont également prévus. Le projet est conditionné à l'autorisation de la commission départementale d'urbanisme commercial attendu pour juillet.

La deuxième phase d'aménagement porte sur une surface de 4000 m2 qui sera totalement consacrée à l'aménagement d'un multiplexe de 999 places (extensible) et d'une grande surface alimentaire. Egalement soumise à la CDEC, cette deuxième partie de l'aménagement dépend aussi de la décision du collège privé du Bretonnais de déménager sur le site de l'ancienne usine Gaston Jaunet à deux rues de la Zac. « 0Ce transfert semble en bonne voie », précise la mairie. Un deuxième espace de stationnement sous-terrain de 250 places sera également construit. L'ensemble du projet doit être achevé pour Noël 2001.

Maître d'ouvrage : MDC France (tél. : 01.44.50.56.56.)

Coût : 240 millions de francs

Début des travaux : fin 1999 ou 2000.

Fin des travaux : fin 2001.

DESSIN : Le projet Arcades Rougé devrait être achevé pour Noël 2001

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil