Chez PPG, la facilité d’application au cœur de l’innovation
PPG Sigma Perfect - © PPG

Chez PPG, la facilité d’application au cœur de l’innovation

XAVIER HAERTELMEYER |  le 05/09/2019  |  NégocePeinturePPG100 % second œuvreArtisan façade

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Négoce
Peinture
PPG
100 % second œuvre
Artisan façade
Valider

Montreux n’accueille pas seulement un célèbre festival de jazz. Depuis l’an passé, le groupe PPG investit la contrée suisse pour y présenter ses dernières nouveautés à travers différents ateliers découverte. Tour d’horizon sur la rive du lac Leman.

Lors de la deuxième édition de son Sommet annuel de l'innovation, le 29 août dernier, le groupe PPG a présenté ses derniers travaux et son offre orientée autour de trois domaines clés : la durabilité, la productivité et la mobilité. PPG y a ainsi apporté ses dernières pépites dans les secteurs de l’automobile, de l’ingénierie, mais surtout de l’activité bâtiment.

« Quel que soit le domaine dans lequel nous œuvrons, nos recherches visent à augmenter la profitabilité des professionnels, indique Philippe Hosotte, directeur technique de la division Architectural Coatings. Pour le bâtiment, notre axe de recherche permanent est l’efficacité, à savoir assurer un travail plus rapide, avec moins de retouches, et des conditions d’applications plus ouvertes. »

Le spécialiste précise que « les propriétés d’application sont les premières considérées dans les travaux de développement. Ainsi, nous travaillons avec des professionnels et, dans notre équipe, nous avons un ancien peintre, Barry van Houtum. Avec eux, nous œuvrons à décrypter le feedback du peintre, l’aérologie, les extraits sec, etc., afin de mieux appréhender l’application. »

La recherche et le développement des nouveaux produits PPG ne se limite pas qu’à cela pour autant : « il faut également veiller à la couleur, la constance de la teinte, la reproductibilité, l’adéquation réelle entre perçu et résultat… et surtout la protection environnementale. Aujourd’hui, il faut des produits avec moins de COV, moins d’émissions. Notre produit Phylopur en est l’exemple. Il est classé A+ et nous cherchons maintenant à décliner toutes nos gammes dans le même cadre. Cependant, plusieurs années seront nécessaires pour certains produits très spécialisés. Mais, déjà, les peintres et les clients sont d’accord pour aller vers ces produits plus respectueux, malgré un coût supplémentaire. »

L’application, l’application et encore l’application !


Phylopur est une nouvelle peinture murale intérieure, à base de résine alkyde biosourcée à 97 %, commercialisée ce mois-ci sous la marque Seigneurie. « Auparavant, les bases alkydes ne se révélaient pas les plus simples à appliquer, reprend Philippe Hosotte, notamment en ce qui concerne le marquage et la reprise. De plus, elles présentaient un effet de jaunissement dans l’obscurité. »

Phylopur
Phylopur - © PPG

Ces deux points ont été l’axe de travail pour le développement de Phylopur : « grâce à une nouvelle formulation, nous avons conçu une peinture avec des propriétés spécifiques de résistance et d’anti-jaunissement, explique le spécialiste. C’est une impression, à tendance mat profond, avec une finition velours qui offre des performances similaires à une résine classique, avec un tirage plus facile lors de l’application, tout en respectant l’environnement puisqu’il est composé à 97 % d’éléments de biomasse ».

Ce souci permanent de faciliter l’application se retrouve également dans la nouvelle peinture Sigma Perfect : « Souvent, lors des reprise sur des supports absorbants, des traces apparaissent en lumière rasante, explique Barry van Houtum, spécialiste application senior de la division Architectural Coatings. PPG a alors travaillé sur une nouvelle formule de liant afin d’éliminer ces phénomènes de reprise. Le résultat avec Perfect est un meilleur temps ouvert obtenu en retardant la coalescence du film.

Sigma Perfect
Sigma Perfect - © PPG

« Il est possible de revenir sur son application sans apparition de spectre ou de traces, reprend le spécialiste. Nous avons même testé son application par des peintres que nous avons sans cesse perturbés lors de leur travail. Le résultat est une finition sans aucun effet de reprise », s’amuse Barry.

Une adhérence tous temps et tous supports

Le spécialiste de l’application profite de l’occasion pour revenir sur une nouveauté pour façade présentée au printemps : le Pancrytex TT. « Avec ce produit, nous avons aussi cherché à faciliter le travail du peintre, mais cette fois en extérieur. » Ce produit de façade tous temps se distingue par un séchage rapide autorisant son application même en cas de risque d’averse. « Souvent, les peintres travaillent avec leur appli météo en marche et s’arrêtent de travailler s’il y a des risques de pluie, explique Philippe Hosotte. La tolérance à l’environnement climatique de Pancrytex TT est très importante. Il permet de travailler même si une pluie est annoncée dans l’heure : après seulement 15 à 20 minutes de séchage, s’il pleut, le film ne coule pas. » Son autre particularité : son séchage rapide même par basse température, par exemple lors d’une application en fin de journée alors que la température se réduit : « Il permet de faire des chantiers plus longtemps dans la saison, environ deux mois de plus dans l’année », précise le spécialiste.

Pancrytex TT
Pancrytex TT - © PPG

Chauffage et lumière imminents


Aux côtés de ces trois innovations majeures qui, pour sûr, vont faire le bonheur des peintres, PPG a dévoilé ses avancées en matière de peinture chauffante. « Le produit existe déjà, nous avons des applications dans le domaine de l’automobile, prévient d’emblée Thierry Destruhaut, directeur du portefeuille projets et produits de la division Architectural Coatings. Il s’agit d’un pigment à changement de phase qui chauffe lorsque vous injectez de l’électricité. « Sa particularité est son effet autorégulant : ce pigment que nous avons développé est bridé à 60°C. Dès qu’il atteint cette température, il devient isolant. Puis reprend sa conduction dès qu’il repasse en-dessous ».

À partir de ce procédé, PPG imprime des feuilles chauffantes pour l’industrie automobile qui s’intègrent dans des sièges ou des volants. « Ce revêtement ne requiert et ne consomme que peu d’énergie, et en plus, il ne demande aucune régulation comparée à une résistance, précise Thierry Destruhaut. Une commercialisation prochaine en peinture murale? « Il ne faut pas aller trop vite, même si les possibilités offertes sont très larges. La technologie pour du chauffage en habitation est plus complexe. Nous devons travailler sur les calculs thermiques et les répartitions, et démontrer l’avantage. Nous envisageons de monter un bâtiment pilote pour tester le produit. Il faudra également que les bureaux de contrôle soient concernés et que la réglementation évolue. Mais la technologie est prête, elle fonctionne et ce pigment peut être intégré à n’importe quelle formulation de peinture. »

En attendant ce pas, PPG travaille aussi sur une peinture électroluminescente pour le moment gardée secrète. S’il en existe déjà sur le marché, PPG ne cache pas son intérêt pour cette technologie : « nous avons des produits en cours de développement, précise Philippe Hosotte. Mais, notre objectif est de proposer une solution plus simple à appliquer que ce qui existe actuellement ». Un objectif toujours permanent, même dans les produits les plus technologiques.

Commentaires

Chez PPG, la facilité d’application au cœur de l’innovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur