En direct

Chez Districlos, le dur rattrape le numérique,
Le salon Paysalia a donné une visibilité inédite au distributeur spécialisé, du 3 au 5 décembre )à Eurexpo Lyon - © laurent miguet

Chez Districlos, le dur rattrape le numérique,

Laurent Miguet |  le 09/12/2019  |  NégoceEntreprises du paysageCross canalNégoce matériauxDistribution

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Négoce
Entreprises du paysage
Cross canal
Négoce matériaux
Distribution
Rhône
France
Valider

Distributeur spécialisé dans la clôture, Districlos a profité de Paysalia 2019 pour annoncer l’accélération de sa croissance. Déjà leader de l’e-commerce dans sa spécialité, l’enseigne basée à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) multiplie les ouvertures de magasins en dur, et mise sur la fidélisation d’un réseau de poseurs professionnels.

10 ans après sa naissance, Districlos s’apprête à ouvrir son 10ème et son 11ème magasin, à Bordeaux et Montélimar, en janvier 2020. Alors que l’e-commerce et la clientèle des particuliers ont constitué les principaux vecteurs de sa croissance initiale, le distributeur spécialisé dans la clôture parie sur un rééquilibrage : « Les magasins de proximité vont renforcer la part des ventes réalisée chez les professionnels », espère Yoan Sauzedde, l’un des deux fondateurs et directeurs associés aux côtés de Mathieu Chatain. Les installateurs contribuent à 30 % des 17 à 18 millions d’euros de chiffres d’affaires de Districlos, dont 60 % réalisés en ligne.

L’aubaine Black Friday

Certes, le récent black Friday conforte la stratégie numérique, avec près d’un mois de chiffre d’affaires encaissés en un jour. Mais l’infléchissement vers le marché professionnel et vers les magasins en dur va s’accélérer : Districlos espère passer au plus tard en 2023 le cap des 20 implantations dans l’Hexagone.
Les stocks de proximité allégeront la charge logistique : avec une flotte de 20 camions, le distributeur enregistre un délai moyen de 10 jours entre une commande et une livraison. La conquête des marchés européens commencera ensuite par les régions francophones voisines de la France.

Mono-spécialistes

Poussée par les particuliers qui demandent une mise en relation avec des poseurs, l’enseigne espère référencer 500 professionnels dès 2020. Né dans la clôture aux côtés de son père entrepreneur en paysage avant de devenir lui-même installateur, Yoan Sauzedde maîtrise son argumentaire : « Nous envoyons les demandes de devis aux professionnels qui s’inscrivent, et nous ne demandons rien en contrepartie. Les avis en ligne réguleront le marché ». L’enseigne propose des paiements en trois échéances d’un mois, sans frais. Elle étudie la mise en place de micro-crédits.

Comme Yoan Sauzedde, Mathieu Chatain a consacré à la clôture les précédentes étapes de son parcours professionnel, par le biais du commerce. Détenteurs de la totalité du capital, les deux directeurs associés misent sur une spécialité pointue et unique pour conquérir une notoriété nationale et européenne.



Références publiques

Si les particuliers dominent la clientèle finale, la marque possède déjà quelques références dans des chantiers publics, comme les clôtures du  port de Saint-Laurent-du-Var, à l’ouest de Nice, ainsi que des autoroutes, stades, aéroports et lignes de chemins de fer.
Fournie principalement en acier par plusieurs industriels, la marque s’appuie sur les standards de sa spécialité : écartement de 2,50 m entre poteaux, panneaux rigides avec encoches clipsables à l’intérieur, possibilité de brise-vues, fixations sécurisées par platines ou scellement, avec ou sans soubassements... L’alu et le composite figurent également dans son offre, enrichie par des barreaudages esthétiques.

Visibilité inédite

Sur un marché encore très éclaté où il dénombre une cinquantaine d’intervenants « plus ou moins sérieux », le distributeur a franchi un cap de visibilité sans précédent, du 3 au 5 décembre à Paysalia où il s’est payé le statut de sponsor de bronze : offerts à l’entrée du salon, les sacs en tissu à l’enseigne Districlos ont rencontré la demande de nombreux visiteurs, dans les allées bondées d’Eurexpo Lyon.

Commentaires

Chez Districlos, le dur rattrape le numérique,

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur