En direct

Charte de l’apprentissage *

le 17/06/2005

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Charte signée le 9 juin 2005

Pour les entreprises du CAC 40 et les grandes entreprises publiques

Clé pour l’emploi des jeunes, atout pour l’entreprise, l’apprentissage est une réponse moderne et adaptée pour la formation et la qualification des jeunes. Fondé sur le transfert de compétences par le tutorat et les maîtres d’apprentissage, il offre aux jeunes un itinéraire garanti pour acquérir tout à la fois connaissances théoriques et aptitudes pratiques pour maîtriser un métier, pour comprendre l’entreprise, acquérir les savoir-faire et savoir-être indispensables et accroître leurs aptitudes à être plus rapidement intégrés. C’est déjà un contrat de travail.

En contribuant à cette faculté des métiers, l’entreprise s’ouvre au monde des jeunes et exerce concrètement sa responsabilité sociale. Elle contribue à l’enjeu majeur de la qualification des générations à venir.

Les entreprises du CAC 40 et les grandes entreprises publiques ont une responsabilité spécifique de formation allant au-delà de la réponse à leurs besoins propres. Par leur engagement, elles contribuent à renforcer le plan d’actions des Pouvoirs Publics en faveur de l’apprentissage.

Les entreprises qui adoptent cette Charte de l’apprentissage ont ensemble pour objet de valoriser leur capacité d’attraction, d’accompagnement et de facilitation d’accès à l’emploi.

Elles s’engagent ensemble à:

1. Accueillir des apprentis et élèves suivant une formation en alternance, filles et garçons, de tous niveaux afin de leur permettre d’acquérir les qualifications nécessaires à l’emploi.

2. Accroître le nombre d’apprentis de 20% en 2 ans.

3. Respecter, lors du recrutement des apprentis, la diversité de la société française, et notamment sa diversité culturelle et ethnique, ceci aux différents niveaux de qualification.

4. Valoriser l’engagement des tuteurs et les accompagner par la formation.

5. Contribuer au recrutement des jeunes ainsi formés en coopération avec nos partenaires économiques dans une logique de gestion prévisionnelle de l’emploi.

6. Associer les collaborateurs et les partenaires sociaux aux enjeux de l’apprentissage.

7. Organiser chaque année une action de valorisation de l’apprentissage avec les différentes parties intéressées (collaborateurs, enseignants, jeunes et familles).

8. Accroître les collaborations entre organismes de formation et entreprises afin d’améliorer la qualification des jeunes.

9. Publier, chaque année, un bilan de nos actions en faveur du développement de l’apprentissage: nombre d’apprentis, résultats aux examens, embauches.

Pour toutes les entreprises

Elles s’engagent ensemble à:

1. Accueillir des apprentis et élèves suivant une formation en alternance, filles et garçons, de tous niveaux afin de leur permettre d’acquérir les qualifications nécessaires à l’emploi.

2. Accroître le nombre d’apprentis en 2 ans en cohérence avec la taille de notre entreprise*.

3. Respecter, lors du recrutement des apprentis, la diversité de la société française, et notamment sa diversité culturelle et ethnique, ceci aux différents niveaux de qualification.

4. Valoriser l’engagement des tuteurs et les accompagner par la formation.

5. Associer les collaborateurs et les partenaires sociaux aux enjeux de l’apprentissage.

6. Organiser chaque année une action de valorisation de l’apprentissage avec les différentes parties intéressées (collaborateurs, enseignants, jeunes et familles).

7. Accroître les collaborations entre organismes de formation et entreprises afin d’améliorer la qualification des jeunes.

8. Mettre à disposition, chaque année, un bilan de nos actions en faveur du développement de l’apprentissage: nombre d’apprentis, résultats aux examens, embauches.

* Ce peut être plus 1 apprenti dans les très petites ou petites entreprises, 10 % dans les entreprises de plus de 250 salariés et pour les plus importantes encore, le même engagement que pour les entreprises du CAC 40, c’est-à-dire une augmentation de 20 %.

Les entreprises signataires de la Charte de l’apprentissage

Les Entreprises du CAC 40

Accor, Alcatel, Arcelor, AXA,

BNP Paribas, Bouygues Construction, Cap Gemini, Carrefour, Casino Guichard, Credit agricole, Danone, Dexia, France Telecom, L’Oréal, Lafarge, LVMH, Michelin, Pernod Ricard, Peugeot, Publicis Groupe, Renault, Sanofi-Aventis, Schneider Electric, Suez, Total, Veolia Environnement, Vinci, Vivendi Universal,

Entreprises Publiques

Areva, EDF, Gaz de France, La Poste, RATP, SNCF

Et Aussi

ABB France, Actaris SAS, Adecco Travail Temporaire, AON, Air France, Aubert et Duval Alliages, Auchan, Aurillac Distribution, Bollore, CMP (Calibres pour Mécaniques de Précision), Comeca, Covea, Darty, Delaporte Bâtiment et Travaux Publics, Deloitte, Eiffage Construction, Electricite Chauffage Cuisine Sanitaire, Espace 3000, Eurocopter, Faurecia, Ferraz Shawmut, Flunch, Forclum Val de Loire, Gaz Electricite de Grenoble, GE Energy Products France SNC, Gindre Duchavany, Groupe des Banques Populaires, Groupe Hervé, Groupe Norbert Dentressangle, Hazemeyer, Hervé Thermique, HSBC/ CCF, ICM Group, KPMG, Lafuma, Legrand, Mederic, Mobilis, Novartis France, Peugeot Motocycles, Pierre Et Vacances, Pirelli Energie Cables Et Systemes France, Plastic Omnium, Poclain-Hydraulics, Pricewaterhousecoopers, Quille, Rothschild & Compagnie Banque, Safran, SFR - Cegetel, Société Commerciale Automobile, Societe Foucque, Socoda*, Sodexho, Somdiaa, Sonepar, Vallourec, Wendel Investissement.

Pour consulter la liste des entreprises signataires et accéder à sa mise à jour: www.institut-entreprise.fr

Le groupe Socoda regroupe un rseau de150 entreprises dans le domaine de la distribution professionnelle

Les grandes entreprises se mobilisent

En présence de J.-L. Borloo, Ministre de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement, Henri Lachmann, Président de Schneider Electric, a réuni le 9 juin 2005 les entreprises signataires de la Charte de l’apprentissage, élaborée en partenariat avec l’Institut de l’Entreprise.

Une centaine d’entreprises s’engagent ainsi très concrètement à promouvoir l’apprentissage et à valoriser cette formation aux yeux des bénéficiaires potentiels.

En signant cette charte, les chefs d’entreprises s’engagent:

• pour toutes les entreprises : l’ambition est d’accroître le nombre d’apprentis en 2 ans en cohérence avec la taille de l’entreprise.

• pour les entreprises du CAC 40 et les grandes entreprises publiques : la charte fixe une augmentation du nombre des apprentis de 20% en 2 ans.

L’objectif global étant d’accroître le nombre d’apprentis, de sensibiliser les jeunes, les familles et le monde de l’enseignement à cette formation et de publier, chaque année, un bilan des actions en faveur du développement de l’apprentissage.

* « apprentissage », ici, traduit de manière générique l’ensemble des contributions que l’entreprise apporte à la qualification des jeunes par alternance, dans le cadre de contrats d’apprentissage, de CIVIS ou de contrats de professionnalisation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur