En direct

CHARPENTE- MENUISERIE Mathis prend un nouveau départ

le 14/03/1997  |  Haut-RhinBas-RhinAutres DOM-TOM

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haut-Rhin
Bas-Rhin
Autres DOM-TOM
Valider

Le tribunal de Colmar a adopté, le 4 mars, le plan d'apurement du passif de l'entreprise alsacienne de charpente-menuiserie en lamellé-collé, Mathis, à Muttersholz (Bas-Rhin). D'un montant de 20 millions de francs, ce plan prévoit des remboursements progressifs sur dix ans. L'entreprise avait connu des difficultés sur le chantier du centre culturel Jean-Djibaou, à Nouméa, entraînant son dépôt de bilan. Pour 1996, le chiffre d'affaires de la PME avoisinera les 100 millions (contre 127 en 1995).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur