En direct

Chapelle Charbon : coup d'envoi des travaux fin 2018

NATHALIE MOUTARDE |  le 16/02/2018  |  Collectivités localesBâtimentParisTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Bâtiment
Paris
Technique
Valider
Paris -

Adoptée le 5 février par le Conseil de Paris, la délibération relative à la ZAC Chapelle Charbon (XVIIIe arrondissement) « marque une étape décisive dans la réalisation de ce projet », se félicite Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris, chargé de l'urbanisme. Le texte soumis aux élus parisiens approuve le programme et le bilan financier prévisionnel de l'opération d'aménagement, acte la concession d'aménagement à la SPLA Paris Batignolles Aménagement et fixe le protocole foncier entre la Ville et la SNCF pour l'acquisition des terrains.

Si le périmètre d'études s'étend sur 11 ha, seuls 6,5 ha appartenant à la SNCF et correspondant aux emprises ferroviaires de raccordement des faisceaux Nord et Est sont immédiatement mobilisables. L'opération se déroulera donc en deux phases, la première étant elle-même subdivisée en deux tranches. Dans un premier temps seront réalisés 3 ha de parc, qui ouvriront au public en 2020, et un programme immobilier de 35 000 m2 répartis entre 450 logements (dont 50 % de sociaux), 2 500 m2 d'activités et de commerces en rez-de-chaussée et un groupe scolaire. Ensuite, à l'horizon 2023, une fois libérées les emprises de chantier du CDG Express, l'aménageur engagera la création de 1,5 ha d'espaces verts supplémentaires. Quant à la seconde phase de la ZAC, elle verra le jour lorsque les entreprises de la partie nord de la zone d'activités Cap 18, qui jouxte ce premier secteur de 6,5 ha, auront été relogées, aucun calendrier n'étant pour l'instant fixé. Les emprises libérées accueilleront les deux derniers hectares de jardin. La mairie de Paris a confié la maîtrise d'œuvre de ce « poumon vert » à l'agence Thierry Laverne.

Première cession de foncier en septembre. « Le projet Chapelle Charbon constitue une très bonne nouvelle pour les habitants. Outre la création d'espaces verts, il permettra d'ouvrir vers le nord le quartier Evangile, aujourd'hui en forme d'impasse, et de mieux relier le nord et le sud de l'arrondissement », se félicite Eric Lejoindre, maire du XVIIIe arrondissement.

Les dépenses d'aménagement de la phase 1 de la ZAC, dont le dossier de création devrait être approuvé au troisième trimestre 2018, s'élèvent à 81 M€ HT, dont 37 M€ HT pour l'acquisition du foncier. La Ville contribuera au financement de l'opération à hauteur de 34 M€ HT. Aux termes du protocole, la SNCF cédera 5 ha de terrain dès septembre. L'aménageur pourra alors procéder aux démolitions et à la dépollution des terrains et engager sans attendre l'aménagement du parc.

PHOTO - 11405_705479_k2_k1_1682657.jpg
PHOTO - 11405_705479_k2_k1_1682657.jpg - © MAIRIE DE PARIS

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur