Energie

Chantiers verts de l’année : un lycée à énergie positive pour le Maine-et-Loire

Pour rafraîchir l’été, le Moniteur revient sur quelques projets qui intègrent la nature et sa protection à leur conception. Aujourd’hui, direction Beaupréau, Maine-et-Loire, où se prépare un lycée à énergie positive.

Bâtiment HQE, toits végétalisés, puits canadien… Le lycée des Mauges à Beaupréau sera l’un des premiers lycées à énergie positive de Maine-et-Laoire, selon le Moniteur du 20 avril. Conçu par Epicuria Architectes, le cabinet parisien de Jean-Michel Buron, le bâtiment de 10 400 m² accueillera 660 élèves scolarisés en filière générale et technologique, mais aussi en apprentissage et formation continue (sport, santé, social et paramédical). Il disposera d’une résidence avec 80 places d’hébergement et d’un restaurant scolaire de 600 couverts.


Avec ses façades en bois, le bâtiment en « X », dont l’une des deux branches sera doublée, s’étirera pour se fondre dans l’environnement. « Le site était contraint par sa déclivité et son face-à-face avec la ville », explique Jean-Michel Buron. Une rue centrale couverte d’une verrière desservira tout le lycée et l’éclairage naturel sera favorisé. Le chantier aura lieu de septembre 2013 à septembre 2015.

D’après l’article de Fabienne Proux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X