En direct

Chantiers d'hiver : les remblais allégés

GUILLAUME DELACROIX |  le 24/01/1997  |  TransportsTravail

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Travail
Valider

Sommaire du dossier

  1. Chantiers d'hiver : les remblais allégés
  2. Remblais : la maîtrise du polystyrène
  3. Une place en billes d'argile
  4. AVIS TECHNIQUES PUBLIES
  5. 1 mm de tolérance sur le parvis du Stade de France !
  6. Les laitiers d'aciérie ont trouvé leur stabilité
  7. 140 000 m2 de revêtement aéronautique
  8. Quand les routiers font de l'assainissement
  9. NOTES D'INFORMATION PUBLIEES
  10. L'A20 en noir et blanc
  11. Des techniques éprouvées, pour le revêtement des chaussées
  12. Béton armé continu sur un enrobé
  13. Adapter l'étanchéité à l'ouvrage
  14. Granulats : responsabilité du producteur
  15. Où en est la recherche ?
  16. La chasse au bruit devient une des priorités
  17. Des matériaux recyclés performants
  18. L'enrobage reste une question fondamentale
  19. Matériels de chantier Contrôle des enrobés
  20. MATERIEL DE CHANTIER Colmatage des fissures
  21. Matériels de chantier Marqueuse pour dosage inversé
  22. Matériels de chantier Fraiseuse à chenille escamotable
  23. Matériels de chantier Largeur de fraisage de 0,5 à 2 m
  24. Matériels de chantier Un tandem de 7 t
  25. MATERIAUX Isolation-étanchéité circulable
  26. MATERIAUX Revêtement à structure métallique
  27. MATERIAUX Microbéton bitumineux pour couche de roulement
  28. MATERIAUX Enrobés silencieux
  29. MATERIAUX Enrobé coulé à froid
  30. MATERIAUX Bitumes pour voirie
  31. MATERIAUX Granulats froids mousse de bitume chaud
  32. Les routes du XXIe siecle
  33. La route communicante au service de la sécurité et du confort de l'usager
  34. Routes : le virage écologique
  35. «Prévoir le recyclage d'une chaussée dès sa conception»
  36. «Des projets d'implantation aux abords des grandes agglomérations»
  37. Régénérer la couche de roulement par retraitement
  38. «Maîtriser la rupture des émulsions de bitume»
  39. Les différentes couches constituant la route

-Le froid et la morosité conjoncturelle portent les entreprises à s'intéresser à des travaux autres que le noir. -Les techniques de remblais sur terrain meuble se développent. Exemples sur de petits chantiers en cours. -Les axes de recherche actuels sur les chaussées.

Au creux de l'hiver, les chantiers « classiques » sont tous paralysés, d'autant que le froid est particulièrement intense cette année. Ajoutée à la mauvaise santé des carnets de commandes des entreprises routières, cette situation conduit ces dernières à diversifier leurs compétences.

Au chapitre des « tendances » de la saison 1996-1997, ce sont les remblais allégés qui arrivent en tête. Les travaux routiers sur des sols présentant des qualités de portance médiocres participent au développement de techniques qui emploient des matériaux variés. Chacun évolue dans sa catégorie : le polystyrène, avec des procédés d'assemblage par broches verticales traversantes ; les billes d'argile, mises en oeuvre sur des épaisseurs atteignant 60 cm et des surfaces de plus en plus importantes ; les laitiers d'aciérie, dont la dureté et la résistance à la fragmentation ont singulièrement augmenté ; mais aussi le béton recyclé, le schiste expansé ou le Nidaplast.

Deuxième tendance : la maîtrise des matériaux recyclés pour les couches de roulement, objectif du secteur recherche et développement de ces dernières années. « En effet, confirme Albert Marsot, directeur des techniques de Jean Lefebvre, les problèmes que nous rencontrons pour ouvrir des carrières et la prochaine fermeture des décharges nous obligent à placer l'environnement au coeur de nos préoccupations. Nous disposons aujourd'hui de liants performants pour utiliser des granulats hors spécification, comme les bétons de démolition et surtout les Miom (mâchefers d'incinération d'ordures ménagères) : ces derniers subissent désormais un traitement mécanique et un traitement chimique. »

Au coeur des préoccupations : l'environnement

A noter : le développement des mousses de bitume, comme liant de Miom ou de granulats classiques froids, notamment pour la partie centrale - la moins sollicitée - des chaussées tricouches, qui travaillent en flexion (voir encadré).

L'environnement n'est toutefois pas un problème simple. Comme l'explique Jean-Pierre Marchand, directeur recherche et développement de Cochery-Bourdin-Chaussé, « il s'agit de savoir s'il faut disperser ou concentrer les matériaux pollués. En tout état de cause, l'entreprise prend aujourd'hui en compte la durabilité des techniques mises en oeuvre ».

Troisième tendance, précisément : la mise en oeuvre. L'aide à la conduite devrait être améliorée par l'introduction d'un système GPS (1) de repérage des engins pour garantir le nombre de leurs passages prévu contractuellement (selon les caractéristiques d'épaisseur et de compactage). Enfin, les potences et les fils disparaissent des chantiers, au profit du laser, pour l'élaboration des plans en xy.

(1) GPS : global positioning system.

PHOTO : Les matériels attendent le redoux pour redémarrer les chantiers «classiques».

L'évolution des mousses de bitume

Utilisée pour l'enrobage des granulats classiques ou des mâchefers, la mousse de bitume pourrait à terme être employée en couche de fondation. Le principe consiste à bénéficier d'un défaut du bitume, à savoir sa propension à s'aérer en présence d'eau à haute température (environ 160 °C). En se vaporisant, l'eau fait mousser le liant, en multipliant son volume par dix. L'intérêt ? Un échange thermique d'enrobage plus facile, dans la mesure où la mousse se forme dans le malaxeur, en présence des « cailloux » froids, et ce sans recours aux émulsions, ainsi qu'une économie de matière évidente.

Cet article fait partie du dossier

Routes

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil