Tout le dossier Tout le dossier

En Bretagne, la FFB recommande l’arrêt des chantiers

Alors que les entreprises de bâtiment ne sont pas contraintes de stopper leurs activités, certaines régions, comme la Bretagne, recommandent l’arrêt et la mise en sécurité des chantiers.

Partager
En Bretagne, la FFB recommande l’arrêt des chantiers
Suite aux mesures de confinement annoncées, la FFB régionale de Bretagne appelle à l'arrêt des chantiers.

A ce jour, les entreprises de bâtiment, dont l’essentiel de leur activité ne peut pas être réalisé en télétravail, ne sont pas directement concernées par les mesures annoncées le 16 mars par le Président de la République et le gouvernement. Pour elles, « des dérogations sur attestation sont possibles dans le cadre de déplacements entre le domicile et le lieu de travail » rappelle la FFB.
« Si les circonstances le permettent (accord du maître d’ouvrage, accord des salariés, etc.), les entreprises peuvent poursuivre leur activité en respectant strictement les consignes sanitaires données par le gouvernement. Pour autant, chaque entreprise appréciera en fonction de son activité et des circonstances particulières la poursuite ou non de son activité » précise l’organisation professionnelle.

Arrêt des chantiers

En Bretagne, la FFB régionale va plus loin en recommandant l’arrêt des chantiers. « Compte tenu des enjeux sanitaires de confinement, le réseau FFB en Bretagne recommande aux entreprises d’arrêter leur activité en prenant toutes les précautions de mise en sécurité des personnes et des chantiers. Nous réajusterons notre recommandation en fonction de la situation » a déclaré son président Hugues Vanel dans un tweet.


Contacté par téléphone, l’entrepreneur complète : « Depuis samedi, nous faisons le point régulièrement avec les principales entreprises et nos fournisseurs comme les négoces et les marchands de béton qui ferment progressivement. Avec les quatre présidents départementaux, nous sommes arrivés à un consensus autour de l’arrêt de nos chantiers. S’il y a confinement, il faut le faire sérieusement. » Dès ce soir, à l’image du groupe Legendre, principale entreprise de bâtiment du grand Ouest, la plupart des chantiers seront sécurisés et mis à l’arrêt.

Responsabilité

Motivée exclusivement par la sécurité sanitaire, la décision est lourde. Elle va entraîner des complications allant de la surveillance des chantiers fermés jusqu’à la survie économique de certaines entreprises qui vont toutes devoir mettre en place des mesures de chômage technique.
Malgré la forte volonté du gouvernement de soutenir les acteurs économiques, « nos entreprises vont devoir payer la TVA due à l’Etat alors que l’activité battait son plein et nous aurions aimé que Bercy fasse un geste en l’annulant tout simplement » regrette l’entrepreneur par ailleurs candidat à la présidence de la FFB mais dont l’élection, prévue ce 20 mars a été ajournée.
Hugues Vanel aurait souhaité que « le président Macron soit plus précis sur les mesures à faire » mais il s’avoue « épaté » par la réaction de la grande majorité des entreprises du bâtiment qui ont décidé de stopper les chantiers dès ce soir. « Aujourd’hui, sinon leur devoir d’entreprise citoyenne, rien ne les oblige à arrêter leurs activités et d’un point de vue économique, elles ont énormément à perdre. Je tiens à saluer le sens des responsabilités de nos entrepreneurs » conclut-il.

A LIRE AUSSI

Coronavirus : 300 Mds € de l'Etat pour garantir la santé des entreprises

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

PARCOURIR LE DOSSIER

Droit de l'urbanisme

« Nous demandons la suspension des délais d’instruction des procédures d’urbanisme », Olivier Pavy, AMF

Chantiers

Contournement autoroutier de Strasbourg: 800 salariés au repos forcé

Chantiers

Coronavirus: entre chantiers et santé, le CHU de Bordeaux s’organise

Bâtiment

Nouvelle-Aquitaine: un plan d’urgence économique de 50 millions d’euros

Urbanisme

Chantiers des régions: un traitement au cas par cas

Travaux publics

A Toulouse, Tisséo a stoppé les chantiers du métro et du téléphérique

Travaux publics

La FFB Grand Paris recommande à nouveau de stopper les chantiers

Chantiers

L’agglomération du Grand Avignon ferme le chantier de restauration de l’opéra

Collectivités locales

Coronavirus : Blois suspend sa passerelle sur la Loire

Bâtiment

Dans l’Ouest, les chantiers devraient rester fermés toute la semaine

Entreprises

Le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Travaux publics

Contre l’avis du gouvernement les chantiers s’arrêtent dans les Pays de la Loire

Vie du BTP

Arrêts de chantier : Vinci décide au cas par cas

Entreprises

Coronavirus: dans les Hauts-de-France, les entreprises générales ferment leurs chantiers

Entreprises

Dans le Rhône, les chantiers se mettent en pause

Entreprises

Covid-19 : en Paca, les entreprises sont dans l’expectative

Entreprises

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine: souplesse, attente et incertitudes

Entreprises

Coronavirus: priorité à la sécurité pour les entreprises en Occitanie

Entreprises

Bordeaux Métropole prend des mesures pour les chantiers

Entreprises

Coronavirus: les maîtres d’ouvrage d’Occitanie s’adaptent

Artisans

La Capeb appelle à l'arrêt des chantiers, sauf exceptions

Artisans

Chantiers : comment continuer, comment arrêter ?

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil