En direct

Chantal Jouanno : "J'ai toujours été réservée sur l'application du régime des ICPE aux éoliennes"

E.L |  le 19/05/2010  |  SantéEnergietransport

Dans un entretien au journal Le Monde, la secrétaire d'Etat à l'Ecologie se dit globalement satisfaite par le projet de loi dit Grenelle 2 adopté par l'Assemblée nationale, et exprime ses déceptions sur l'éolien et le péage urbain.

" Sur certains sujets, on aurait pu aller plus loin, c'est vrai. J'ai toujours été réservée sur l'application du régime des installations classées pour la protection de l'environnement aux éoliennes, car ce ne sont pas des installations à risque. J'étais favorable à la possibilité d'expérimenter des péages urbains. Sur l'étiquetage environnemental, on aurait pu passer toute de suite à l'obligation sur certains produits." Chanal Jouanno exprime ainsi, dans un entretien au journal LeMonde, une opinion différente de celle de Jean-Louis Borloo.
Le ministre d'État, juste avant le passage du texte à l'Assemblée, avait jugé le dispositif actuel d'implantation des éoliennes " libéral", et avait fait remarquer que la France se dirige vers un "système de parcs protégés" qui a, selon lui, permis un développement rapide dans d'autres pays.
Concernant l'expérimentation des péages urbains, il avait exprimé une opinion tranchée : "un péage brutal, avec les problèmes sociaux que cela peut générer, je suis contre."

Pour lire l'interview de Chantal Jouanno par LeMonde, cliquez-ici

Commentaires

Chantal Jouanno : "J'ai toujours été réservée sur l'application du régime des ICPE aux éoliennes"

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur