En direct

Changement climatique : les collectivités urbaines trouvent l’inspiration sur Adaptaville
Gratuite, la plateforme recense de bonnes idées pour s'adapter au changement climatique. - © Capture d'écran de la plateforme Adaptaville

Changement climatique : les collectivités urbaines trouvent l’inspiration sur Adaptaville

Cyril Peter |  le 18/05/2021  |  France Grand Paris - Ile-de-FranceCollectivitésAdaptation au changement climatiqueEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Grand Paris - Ile-de-France
Collectivités
Adaptation au changement climatique
Collectivités locales
Entreprises
Ville du futur
Numérique
Valider

L’Agence parisienne du climat lance une plateforme qui recense des « solutions opérationnelles » pour aider les villes à s’adapter aux vagues de chaleur ou aux fortes pluies.

Toiture végétalisée pour récupérer l’eau de pluie à Poissy, cartographie des îlots de fraîcheur à Lyon… Adaptaville répertorie des « solutions opérationnelles » pour aider les villes à s’adapter au changement climatique, lit-on sur la plateforme lancée ce mardi 18 mai.

Développé par l’Agence parisienne du climat, en partenariat avec la Ville de Paris ou encore Icade et Altarea, « l’outil facilite les synergies entre territoires denses », souligne Cécile Gruber, directrice de la communication.

« Très adapté au bâti ancien »

Face à l’augmentation des vagues de chaleur, pluies violentes et autres phénomènes déstabilisants, les collectivités urbaines disposent de « réponses concrètes sur la qualité de l’air, la réutilisation de la chaleur… » illustre-t-elle. Une carte de France permet ainsi de localiser des projets, accompagnés d’une fiche technique.

« Faible impact environnemental sur tout le cycle de vie du matériau, très adapté au bâti ancien et ses propriétés hygroscopiques, permet le maintien d’une qualité architecturale du bâti ancien » lit-on au chapitre « points forts » du béton de chanvre. Et son utilisation « comme solution de ravalement permet d’améliorer la performance énergétique mais également le confort thermique des immeubles », en particulier pendant les canicules.

Autre exemple : « Capacité de couverture jusqu’à 70 m², facilité de manœuvre par télécommande et automatisation possible, sécurisé par anémomètre en cas de vents trop forts », soutient Adaptaville pour vanter les mérites des voiles d’ombrage au siège de Dassault Systèmes à Saint-Cloud. Une « solution passive (qui) permet d'améliorer le confort thermique des usager-ères ».

Appel à projets

Une centaine de projets, principalement à Paris et en petite couronne, sont actuellement visibles. Parmi eux, des brumisateurs - pour lutter contre le « street pooling » - installés dans des quartiers populaires à Ivry-sur-Seine ou Orly.

« Le kiosque, avec une ombrière écoconçue et l’arrivée d’eau potable, s’installe en une demi-journée. Il est accepté par les enfants, les adolescents qui ne partent pas en vacances l’été. Nous n’avons constaté aucune dégradation en trois ans », témoigne Pascal Poncet, cofondateur de Water Connect, entreprise francilienne spécialisée dans les îlots de fraîcheur.

Un appel à projets doit être lancé d’ici la fin d’année pour identifier d’autres porteurs de solutions. Aucun objectif chiffré, priorité à la diversité des initiatives, assure Cécile Gruber, avant de rappeler les enjeux : « végétaliser la ville, réduire l’utilisation de la voiture, aménager des parkings en sous-sol… »

Commentaires

Changement climatique : les collectivités urbaines trouvent l’inspiration sur Adaptaville

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil