En direct

CHAMPAGNE-ARDENNE Dans le cadre d'un accord de partenariat avec le conseil général et l'ADEME, EDF multiplie les opérations haute qualité environnementale

JOCELYNE AUBERT |  le 09/08/2002  |  Collectivités localesEnvironnementHQEEnergies renouvelablesDéveloppement durable

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Environnement
HQE
Energies renouvelables
Développement durable
France entière
Haute-Marne
Aube
Ardennes
Santé
Energie
Réglementation
Technique
Valider

EDF Champagne-Ardenne vient de faire le point sur les actions menées dans le cadre de « l'Agenda 21 » et dans l'ambition de développement durable. La résolution d'EDF et de son délégué régional Champagne-Ardenne Gérard Giovanni - 93 millions d'euros d'investissement en 2001 pour EDF - est d'autant plus aiguisée que la concurrence des opérateurs frontaliers commence à se manifester. Si, d'une façon générale, le chauffage électrique a connu une année de forte progression, notamment dans le secteur du logement social neuf où un logement sur deux est équipé (contre 1 sur 3, au plan national), les opérations innovantes d'économie d'énergie se multiplient.

Programme pilote dans une cité-jardin

Dans le cadre de la HQE (haute qualité environnementale), l'accord de partenariat signé avec le conseil régional et l'Ademe se traduit notamment par l'aide à la réalisation du programme pilote de 110 logements en néocité-jardin, initiée par la SA HLM Le Foyer Rémois, à Bétheny, mettant en oeuvre des solutions performantes de chauffage électrique et faisant appel en sus aux énergies renouvelables. Dans le parc naturel régional de la forêt d'Orient, ce sont 7 pavillons en construction qui seront dotés d'un système de climatisation par pompe à chaleur géothermique allant puiser l'énergie dans le sous-sol. Ils s'ajouteront aux quelque 150 maisons individuelles de la région déjà équipées de ce type d'installations.

S'agissant du photovoltaïque, au-delà de l'installation de 1,8 KM mise en service au club ULM de Sommevoire en Haute-Marne, des études sont en cours pour équiper une résidence principale, à Rivière-les-Fosses, et éclairer une chapelle classée, à Aujeurres. Trois autres installations seront mises en service en 2002 : l'une pour un gîte rural, à Gudmont, et deux autres pour des stations de pompage, à Corlée et à Ambonville. Dans l'Aube, une opération de rénovation, conduite par l'Opac de l'Aube

(voir « Le Moniteur » du 8 mars 2002, page 34) prévoit d'équiper d'installations solaires des logements sociaux à Brienne-le-Château.

Installations solaires programmées

Trois types d'installations solaires seront comparées : une installation d'eau chaude collective, une installation d'eau chaude solaire individuelle et une installation photovoltaïque connectée au réseau.

Enfin, l'éolien offrirait, en Champagne-Ardenne, des possibilités non négligeables. En témoigne, l'avant-projet de construction par EDF d'un parc de six éoliennes d'une puissance unitaire de 2 mégawatts sur son site de Revin-Saint-Nicolas-les-Mazures, dans les Ardennes. Représentant un investissement de 12 millions d'euros, 35 % pourraient intéresser les entreprises de BTP. Simultanément à cette étude de faisabilité, EDF débute le démantèlement de la première centrale nucléaire de Chooz. Une opération qui s'achèvera en 2020 !

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur