En direct

Chambéry Fontaine de jouvence pour les éléphants

Emmanuelle N’Haux |  le 14/08/2015  |  Collectivités localesRhône

Six mois de travaux auront été nécessaires pour restaurer la fontaine des éléphants de Chambéry, érigée en 1838. Désolidarisés, les éléphants sont partis pour la fonderie Vincent, à Brignais, dans le Rhône, où ils ont été démontés puis restaurés. Les bas-reliefs et les trophées de la fontaine, déposés début janvier, ont également été emmenés à la fonderie. Parallèlement, des travaux ont été conduits sur la place : remplacement des pierres abîmées, système de fontainerie remis à neuf, bassin étanché… Pour financer les travaux, la Ville a lancé une souscription publique, qui a permis de collecter 160 000 euros auprès de 500 souscripteurs. Le coût de cette restauration s’élève à près de 764 000 euros HT, auquel la direction régionale des affaires culturelles et le conseil départemental devraient participer, respectivement, à hauteur de 40 % et de 17 %.

PHOTO - 860475.BR.jpg
PHOTO - 860475.BR.jpg

Commentaires

Chambéry Fontaine de jouvence pour les éléphants

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX