En direct

CFA D'OCQUERRE (BTP) Conserver un financement professionnel

le 20/06/1997  |  Apprentissage BTPEntreprisesFiscalité

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Apprentissage BTP
Entreprises
Fiscalité
Valider

Ocquerre est l'un des 72 CFA de la profession appartenant au CCCA, organisme paritaire de la profession. « Le CCCA est notre structure ressource », explique Vincent Frayssinet, secrétaire général d'Afobat 77, structure gestionnaire des deux CFA de Seine-et-Marne du réseau CCCA. Dans les années 90, pour faire face à la croissance des effectifs du CFA de Nangis, est créé le centre d'Ocquerre, centré sur les nouvelles filières (couverture finition, plaquiste, métallerie) et ouvert aux diplômes de niveau IV (BP). Aujourd'hui Ocquerre accueille 513 apprentis et Nangis 609 pour un budget de fonctionnement global de 27,7 millions de francs. « Notre budget réel est en deçà de notre budget normal de fonctionnement. La région ne nous doit qu'une subvention d'équilibre. Lorsque nos ressources de taxe d'apprentissage augmentent, la région peut diminuer sa quote part ». A cela s'ajoute la baisse des ressources du CCCA au titre de la taxe parafiscale.

Participation de la région en-dessous de 50 %

« Le CCCA nous demande de négocier un taux de prise en charge maximum auprès de la région avant de le solliciter au titre de la taxe parafiscale ». Mais attention, alerte Vincent Frayssinet, au désengagement des financements professionnels par rapport à la région. « Il serait préférable de cantonner la participation de la région en-dessous de 50 % de notre budget, explique-t-il, afin de conserver la maîtrise de nos choix politiques ». Comme d'autres CFA du réseau, Ocquerre et Nangis enregistrent les premiers effets bénéfiques de la loi du 6 mai 1996. « Nous avons perçu 1,2 million de taxe en plus ; l'an passé sur les deux CFA, nous avions eu une collecte stable en francs tout en percevant la taxe de 350 entreprises supplémentaires. Cette année, nous n'avons que 30 dossiers supplémentaires et... 40 % de taxe en plus. Certaines entreprises vivent mal la suppression des exonérations, convient Vincent Frayssinet. Mais cela ne devrait pas changer profondément leur comportement. L'apprentissage est une tradition dans le secteur ; bon nombre d'artisans sont d'anciens apprentis ». Pour autant les deux CFA doivent prospecter les entreprises pour collecter davantage de taxe d'apprentissage. En 1996, Afobat 77 a conclu avec la fédération départementale du BTP, le principal collecteur BTP de taxe du département, un accord pour qu'existe une seule collecte, avec un reversement automatique de la taxe disponible aux deux CFA. « Le système est plus transparent. La caisse de congés payés appelle un acompte sur le dernier trimestre égal à 25 % du montant de la taxe. Cela nous permet de savoir quelles sont les entreprises qui ne collectent pas auprès de nous, puis de les démarcher ». Les deux centres bénéficient des services d'une antenne apprentissage, chargée de recenser les offres sur le département. « On enregistre 150 à 200 offres par an et l'on repère ensuite les candidatures de jeunes ». Avec l'opération « le bon plan », 50 collèges ont été visités et 1600 jeunes contactés. Le CFA d'Ocquerre espère tenir son objectif de croissance des effectifs d'apprentis de 9 %.

FICHE TECHNIQUE

Budget 1996 Afobat :

27,7 millions, dont :

- Région : 46,8 %

- CCCA : 20,5 %

- Taxe d'apprentissage 10,9 %

- Participation des famille : 9,8 %

- Formation continue : 6,5 %

- Divers : 5,5 %

1122 apprentis dont :

- 513 pour Ocquerre, répartis 27 CPA, 420 CAP et 66 BP

- 609 pour Nangis, répartis 49 CPA, 507 CAP et 53 BP

PHOTO

Cet article fait partie du dossier

Financement de l'apprentissage

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur