En direct

Cetih investit 7 M€ dans l'usine Systovi
La nouvelle usine Systovi à Carquefou peut produire entre 20 000 et 25 000 panneaux photovoltaïques par mois. - © CETIH

Cetih investit 7 M€ dans l'usine Systovi

J. -P. D. |  le 12/10/2018  |  Loire-AtlantiquePanneau photovoltaïque

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Industrie
Panneau photovoltaïque
Valider

Loire-Atlantique -

Le groupe Cetih (215 M€ de CA, 1 300 salariés), qui détient désormais 95 % du fabricant de panneaux photovoltaïques Systovi, a transféré fin août 2018 l'activité de sa nouvelle filiale dans une usine flambant neuve à Carquefou, près de Nantes. Ce nouveau site de 9 600 m2 , dont l'investissement s'élève à 7 M€, rassemble la production, anciennement à Saint-Herblain, l'entrepôt logistique et un centre de formation destiné à tous les métiers du groupe. Avec trois lignes de production, dont une automatisée en grande partie, cette usine possède une capacité de production de 20 000 à 25 000 panneaux par mois. « Nous ne sommes qu'une poignée de fabricants français de panneaux photovoltaïques. Ce secteur est soumis à une forte concurrence chinoise qui nous pousse à développer des solutions innovantes et globales », témoigne François Guérin, directeur général de Cetih.

Concept store. Aussi, Systovi, qui s'est positionnée principalement sur le marché de la maison individuelle, s'est démarquée avec des innovations comme la solution aérovoltaïque R-Volt qui permet de produire à la fois de l'électricité et de la chaleur. « Cette solution complète notre offre de portes et fenêtres ou nos isolants biosourcés », note François Guérin, qui ambitionne de devenir un acteur de premier plan sur le marché de l'enveloppe de l'habitat. Ainsi, le groupe teste un concept store dédié à la rénovation énergétique qui rassemble, sous la marque Koov, les différentes activités du groupe. Associé à un espace de 220 m2 qui a ouvert cet été à Orvault, dans la banlieue nantaise, un site web permet aux particuliers de réaliser un bilan énergétique simplifié et de se voir proposer un parcours de rénovation énergétique.

Outre le marché résidentiel, Systovi intervient aussi sur de gros chantiers comme le MIN de Nantes (18 000 panneaux) ou la base sous-marine de Lorient (10 000 panneaux). Récemment, elle a décroché un marché de 8 500 panneaux pour le Zénith de Nantes. Enfin, l'usine autorise aussi l'autoconsommation. Sa future toiture en panneaux solaires permettra de couvrir entre 20 et 30 % de ses besoins en énergie. « Dans le cadre de notre démarche RSE, nous nous sommes donné comme objectif d'équiper nos sept usines en France », promet François Guérin.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur