Cession d’entreprise : « Un repreneur en phase avec mon projet »
Sébastien Pilet

Cession d’entreprise : « Un repreneur en phase avec mon projet »

Laurent Duguet |  le 02/07/2019  |  Moi, artisan Maine-et-LoireMenuiseriesAluminiumOssature bois

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Moi, artisan
Maine-et-Loire
Menuiseries
Aluminium
Ossature bois
100 % second œuvre
100 % gros œuvre
Valider

La cession est une étape normale de la vie d’une entreprise. Mais cette opération se prépare et nécessite souvent plusieurs années. Sébastien Pilet a cédé son entreprise Concept Menuiserie pour se consacrer à l’une de ses entités, Alumaine, spécialisée en menuiserie aluminium. Il raconte au Moniteur des artisans comment il a conduit cette opération. 

« Après avoir été directeur commercial pendant dix ans en menuiserie industrielle, je cherchais une entreprise pour relancer l’activité du mur à ossature bois. Malgré la frilosité des banques, je disposais de fonds pour acquérir Boutin Menuiserie à Vezins (Maine-et-Loire), une entreprise artisanale d’excellente réputation que j’ai rebaptisée Concept Menuiserie.

Comprenant rapidement que le mur ossature bois n’était pas porteur, j’ai développé l’activité sur les appels d’offres, après avoir réorganisé l’entreprise. L’effectif a rapidement doublé, à 20 personnes, avec une progression du chiffre d’affaires de 30 % la première année et de 50 % la deuxième. Parallèlement, j’ai créé Alumaine pour fabriquer des menuiseries alu spécifiques.

En septembre 2017, j’ai vendu Concept Menuiserie tout en faisant d’Alumaine une entité juridique. L’idée était de ralentir mon rythme tout en me consacrant à la menuiserie aluminium. J’avais trouvé l’entreprise grâce à CRA, et je l’ai revendue grâce à eux. L’association, composée de bénévoles, a trouvé la bonne méthode pour mettre en relation cédants et repreneurs, sans jamais s’imposer.

J’ai reçu plusieurs propositions, mais le repreneur choisi a été le bon, en phase avec le projet que j’avais construit. Aujourd’hui, j’exploite Alumaine, axée uniquement sur la fabrication. L’entreprise que j’ai cédée est l’un de nos clients et nous devrions atteindre un chiffre d’affaires de 5 M€ d’ici à fin 2022. »

Commentaires

Cession d’entreprise : « Un repreneur en phase avec mon projet »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur