Le moniteur
Cession d’entreprise : « Tout était bouclé en deux mois »
François-Xavier Crazover - © MIR

Cession d’entreprise : « Tout était bouclé en deux mois »

Laurent Duguet |  le 01/07/2019  |  100 % second œuvreMoi, artisan Entreprise artisanaleEntreprisesParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % second œuvre
Moi, artisan
Entreprise artisanale
Entreprises
Paris
Valider

Dans la vie d’une entreprise, la cession est une étape normale. Mais cette opération se prépare et nécessite souvent plusieurs années. François-Xavier Crazover, 48 ans, a cédé et repris des entreprises de second-œuvre. Il raconte au Moniteur des artisans comment il a conduit ces opérations. Un témoignage utile pour ceux qui envisagent de passer la main, soit pour prendre leur retraite, soit pour vivre une autre aventure professionnelle.

« Chimiste de formation, j’ai exercé pendant quinze ans en R&D chez des fabricants. À l’orée de mes 40 ans, j’ai repris une entreprise, en second œuvre. L’association CRA* m’a permis d’étudier 40 dossiers. En 2013, j’ai choisi L’Atelier Tourtoulou à Paris, une entreprise de peinture et revêtement haut de gamme. Je l’ai développée en m’appuyant sur une super-équipe de 10 personnes. Nous avons réalisé des chantiers d’exception, comme l’ambassade de France à Washington ou la décoration des parties communes du Plaza Athénée.

Puis j’ai voulu suivre ma femme, qui devait intégrer un poste en Allemagne, et j’ai décidé, en juin 2017, de céder l’entreprise, dont l’effectif avait pratiquement doublé. Après avoir établi une fiche de cadrage avec la CRA, à la fois sur la capacité financière des repreneurs et sur l’adéquation de leur profil avec l’activité et les valeurs de l’entreprise, j’ai retenu deux candidats sur les dix proposés. Avec le repreneur final, nous avons chacun pris nos marques et tout était bouclé en deux mois. La vente s’est conclue fin 2017.

Le projet professionnel de ma femme a finalement échoué et, fort de mon expérience précédente, je cherche actuellement à reprendre une entreprise de service ou de fabrication de matériaux en second œuvre du bâtiment, mais cette fois-ci avec un effectif d’environ 30 personnes. »


* CRA : Cédants et repreneurs d’affaires.

Commentaires

Cession d’entreprise : « Tout était bouclé en deux mois »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur