Le moniteur
Cession d’entreprise : « J’ai préparé ma reconversion autour de la transmission des savoirs »
Robert Fierret

Cession d’entreprise : « J’ai préparé ma reconversion autour de la transmission des savoirs »

Laurent Duguet |  le 08/07/2019  |  Moi, artisan 100 % gros œuvre Artisan patrimoineMaçonnerie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Moi, artisan
100 % gros œuvre
Artisan patrimoine
Maçonnerie
Valider

Dans la vie d’une entreprise, la cession est une étape normale. Mais cette opération se prépare et nécessite souvent plusieurs années. Robert Fierret, 65 ans, a cédé son entreprise de maçonnerie à 60 ans pour se reconvertir vers la formation et les missions humanitaires. Il raconte au Moniteur des artisans comment il a longuement préparé sa reconversion.

« Avant de cesser mon activité, j’avais préparé ma reconversion autour de la transmission du savoir-faire. À 50 ans, j’ai passé un diplôme universitaire en patrimoine, et me suis spécialisé en restauration du bâti ancien, sur la pierre sèche et les enduits à la chaux. Pendant dix ans, j’ai évolué autant en qualité de formateur que d’artisan. L’idée de la cession s’est imposée dans la mesure où nous savions qu’il n’y aurait pas de continuité familiale.

En 2013, j’ai pu prétendre à une retraite à 60 ans, pour carrière longue. Grâce à l’aide apportée par la chambre des métiers, cela n’a pas traîné. Parallèlement, ayant souscrit depuis des années une assurance à cette fin, nous avons pu licencier dans de bonnes conditions nos deux fidèles ouvriers, dont l’un était entré dans l’entreprise en 1989. Dans la même période, notre gendre a créé son entreprise de maçonnerie et a acquis notre hangar à son nom, devant notaire. Ensuite, il nous a acheté le lot de matériels, qu’il nous a réglé mensuellement sur plusieurs années. Connaissant la qualité de nos ouvriers, il les a embauchés, et l’un d’eux travaille toujours dans son entreprise.

Dans les six mois suivant ma retraite, je me suis installé en microentreprise, en confortant ma reconversion vers la formation. Tout en réalisant certains chantiers, notamment en pierre sèche et en enduits à la chaux, j’ai poursuivi mes formations auprès des compagnons du Devoir et dans les centres de formation d’apprentis. Dans le même temps, j’ai pu terminer mon mandat à la chambre de métiers. En 2017, je suis parti deux mois en Inde pour un projet de préservation d’un temple. Désormais, je participe tous les ans à des missions humanitaires à Madagascar, auprès du Père Pedro* et j’ai transmis cet engagement à mon épouse ! »


* Religieux engagé notamment sur la construction de logements décents aux populations pauvres.

Commentaires

Cession d’entreprise : « J’ai préparé ma reconversion autour de la transmission des savoirs »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur