Ces artisans qui aiment travailler avec un archi : un maçon témoigne

Ces artisans qui aiment travailler avec un archi : un maçon témoigne

Laurent Duguet |  le 08/12/2018  |  Moi, artisan RhôneMaçonnerieArtisan maçonArchitectes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Moi, artisan
Rhône
Maçonnerie
Artisan maçon
Architectes
Valider

Joao-Paulo de Miranda Ferreiro dirige une entreprise artisanale de maçonnerie de 3 salariés, à Vaulx-en-Velin (Rhône). Il travaille régulièrement avec des architectes, et nous dit pourquoi cette collaboration lui plaît.

« J’ai créé mon entreprise en 2011 et c’est un peu par hasard, il y a six ans, que j’ai commencé à travailler pour des architectes. J’avais été contacté en urgence par un coordonnateur de chantier pour rattraper des sols sur une maison. C’est lui qui a fait le lien et, rapidement, j’ai été contacté pour les fondations et le premier dallage d’une petite maison ossature bois. C’est une approche différente de la maison traditionnelle et j’ai trouvé ce type de travaux intéressant car il me permet de diversifier assez facilement.

Je suis maintenant régulièrement contacté pour des petits chantiers en ossature bois ou de maisons de plain-pied classiques dans la métropole lyonnaise jusqu’au secteur genevois. Depuis le début, j’ai travaillé avec quatre architectes différents et ils représentent une part importante de mon CA. C’est une expérience qui m’apporte confort et plaisir, loin des expériences que j’ai pu connaître avec certains promoteurs par le passé ou, plus récemment, avec des conducteurs de travaux, dont certains se prennent pour des architectes qu’ils ne sont pas, m’envoyant les plans descriptifs et un prix à prendre ou à laisser. Les chantiers avec les architectes me permettent de refuser ce type de proposition. Avec eux, s’est tissé un lien de confiance et les échanges sont réels. Certes, je passe plus de temps en amont, à vérifier les plans, à analyser les prix, à faire des suggestions, mais quel plaisir !

A bien y réfléchir, j’avais déjà commencé à côtoyer les architectes et dès la création de mon entreprise, lors de chantiers en sous-traitance auprès de deux entreprises générales avec lesquels j’ai des contrats à l’année qui m’assurent une activité régulière ».

Commentaires

Ces artisans qui aiment travailler avec un archi : un maçon témoigne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur