En direct

Certivéa prépare l'internationalisation de la certification HQE
Passeport obtenu par BNP Paribas Real Estate pour son bâtiment Nanterre Moulin noir - © © Certivéa

Certivéa prépare l'internationalisation de la certification HQE

eric Leysens |  le 20/09/2011  |  International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
International
Valider

Certivéa lance le « passeport bâtiment durable » : cet « affichage » vise à   « améliorer la lisibilité et la comparabilité » du référentiel HQE. L'organisme en charge des certifications HQE-tertiaire se prépare ainsi à concurrencer, en terre étrangère, les référentiels anglo-saxons Leed et Breeam.

Dans le cadre du Plan Bâtiment Grenelle, des recommandations ont été formulées en vue de retoucher les « signes de qualité » de la construction. Le rapport stipulait notamment « d'améliorer la lisibilité et la comparabilité de la certification HQE ». Chargé de réaliser les certifications HQE pour les bâtiments tertiaires, Certivéa en a pris bonne note. Le certificateur vient de remettre les 6 premiers « passeports bâtiments durables », nouvel affichage permettant de visualiser le niveau des bâtiments certifiés HQE.

Chez Bouygues, qui vient de recevoir un passeport pour la rénovation de son siège Challenger, on juge important de disposer «d'un affichage simple pour les milliers de clients qui se rendent chaque année sur le site ». Du côté des promoteurs récompensés, comme Icade pour la phase conception de l'opération « Le Beauvaisis »  ou Unibail Rodamco pour « La tour Majunga », on voit dans le « passeport HQE » un outil de commercialisation accessible en interne pour les commerciaux et lisible par l'ensemble des clients.

Il vise, pour ceux qui pourraient se perdre dans les 14 cibles du référentiel HQE,  à faire ressortir quatre thèmes, symbolisés par des pictogrammes et à leur associer un classement en leur attribuant un nombre d'étoiles.  Mais surtout, à l'instar de la certification américaine Leed qui propose les niveaux  Silver, Gold et Platinum, le « passeport » qualifie l' immeuble de HQE good, HQE very good, HQE excellent ou encore HQE exceptional.

Rattraper l'avance prise par l'américain Leed et l'anglais Breeam

Avec le référentiel HQE, Certivéa se considère, techniquement, « au moins au niveau » des référentiels anglo-saxons mais  a conscience de souffrir d'un retard sur le marketing de la marque. Président de l'association HQE, Michel Havard s'étonne de voir les architectes français réaliser des projets aux quatre coins du globe, les fabricants de matériaux hexagonaux exporter leurs produits à travers le monde,  mais de devoir constater que le référentiel HQE a du mal à franchir nos frontières.

Le « passeport bâtiment durable», en offrant une nouvelle présentation  du niveau de performance, constitue  un premier pas fait par le certificateur français pour rattraper l'avance pris par l'américain Leed et l'anglais Breeam sur le marché international de la certification environnementale des bâtiments. Certivéa souhaite utiliser le même langage  que les référentiels anglo-saxons et faire converger un certain nombre de critères, mais conserver en même temps une spécificité française.  Patrick Nossent, son président, promet d'en dire plus, d'ici la fin de l'année, sur la «French Touch» qu'il veut exporter.

Simple option

Ce passeport se base sur les résultats d'une certification NF bâtiments tertiaires-démarche HQE.  Autrement dit, c'est une option proposée dans le cadre d'une certification HQE et il ne nécessite donc pas d'études supplémentaires.

Commentaires

Certivéa prépare l'internationalisation de la certification HQE

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur