En direct

CENTRE Rail et lycées : les grands projets pour 2002

jean-jacques talpin |  le 01/03/2002  |  France entièreCollectivités localesEducationAménagementCher

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Education
Aménagement
Cher
Eure-et-Loir
Indre
Architecture
Valider

L'investissement, priorité du budget

Avec 582 millions d'euros, le budget régional affiche cette année une grande stabilité marquée notamment par le maintien de la fiscalité à son niveau actuel. Mais une légère baisse des emprunts et de la dette permettra de dégager de nouvelles marges de manoeuvre avec 261 millions d'euros de crédits de paiement destinés aux investissements.

« Après une année 2001 consacrée au lancement des études, 2002 marquera le démarrage opérationnel d'un contrat de Plan ambitieux », explique Alain Rafesthain, président du conseil régional. Les priorités affichées depuis plusieurs années (lycées, transports ferroviaires, sport) sont donc réaffirmées avec quelques gros chantiers qui seront lancés dans les prochains mois. C'est vrai en particulier pour le secteur éducation-formation avec la désignation des maîtres d'oeuvre et le démarrage de deux projets : la construction d'une cité agricole à Bourges (37,3 millions d'euros) et la reconstruction du lycée du Giennois (2,3 millions). D'autres travaux seront lancés dans les lycées : Marceau à Chartres (1,7 million), Jacques-Coeur à Bourges (3,8 millions), Blaise-Pascal à Châteauroux (3,8 millions), lycée agricole de Fondettes (2,2 millions), Félix-Paulsen à Châteaudun (1,9 million), Grandmont à Tours (6,1 millions), Ampère à Vendôme (1,6 million). Au total, les crédits de paiements pour les lycées atteindront, comme en 2001, 100,6 millions d'euros.

Alors que 19 millions sont réservés aux infrastructures routières, le transport ferroviaire se verra attribuer 35 millions d'euros pour les investissements. Plusieurs études sont lancées et vont donner lieux à des travaux : entrée de la gare de Saint-Pierre-des-Corps, ligne Tours-Chinon, voies de relais pour le fret à Vierzon, électrification de la ligne Tours-Vierzon et réouverture de la ligne Orléans-Chartres. Les études pour ce projet devraient être achevées cette année, tout comme la détermination de l'enveloppe financière qui va de 65 à 100 millions d'euros.

Au niveau du sport, 1,83 million est réservé pour le lancement du futur Creps (Centre régional d'éducation populaire et de sports) qui s'installera dans l'ancien lycée agricole de Bourges. Tous ces chantiers doivent être lancés d'ici à la fin 2002 pour s'achever en 2004.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur