En direct

CENTRE Maitrise d'ouvrage La région programme la maintenance des lycées

jean-jacques talpin |  le 27/03/1998  |  France Collectivités localesEducationBoisLoiret

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Education
Bois
Loiret
Eure-et-Loir
Indre
Indre-et-Loire
International
Immobilier
Hygiène
Valider

Politique d'investissement. Le premier budget du nouveau président de région devra prendre en compte les besoins de réhabilitation des établissements anciens, la période des constructions neuves se ponctuant par le lycée sud d'Orléans et le lycée Luisant à Chartres.

La direction des lycées souhaite intervenir plus en amont avec le lancement de marchés d'études de définition, ainsi que la création, à partir de cette année, d'un « schéma directeur » pour chaque établissement. Objectif : avoir une vision à moyen terme, entre 5 et 8 ans.

La région vient également de faire réaliser un plan de maintenance de l'ensemble du parc (voir encadré), plan selon il faudrait investir 320 millions de francs la première année, alors que seuls 40 millions étaient inscrits au budget 1998 qui doit être voté avant le 30 avril.

Montage des opérations. Devant de tels enjeux et de telles sommes à investir, la direction des lycées veut « reprendre la main », notamment en assurant elle-même la maîtrise d'ouvrage (c'est le cas aujourd'hui dans près de 50 % des chantiers contre 20 % il y a peu) pour imposer des partis d'aménagement plus directifs aux architectes, promouvoir l'utilisation du bois dans le cadre d'une « politique de la filière bois » ou favoriser la concurrence. Le recours aux appels d'offres ouverts est désormais systématique avec, dans 95 % des cas, des marchés par lots séparés.

Contact : direction des lycées, Michel Montaru, tèl. : 02.38.70.33.03.

PARC IMMOBILIER

L'ensemble du parc s'élève à 2 millions de m2 Shon et 1 000 logements de fonction. De gros chantiers à l'ordre du jour :

Restructuration de Voltaire à Orléans : 82 millions de francs.

Buisson-Vierzon : 100 MF.

Issoudun : 80 MF.

Blaise Pascal à Châteauroux : 80 MF.

Pierre et Marie Curie à Châteauroux : 66 MF.

Rabelais à Chinon : 56 MF.

Descartes à Tours : 45 MF.

Choiseul à Amboise : 51 MF.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil