En direct

Centre commercial : course contre la montre aux Terrasses du Port à Marseille
Une fois les équipements de traitement d’air installés, la toiture sera habillée pour jouer la 5e façade. - © © Jérôme Cabanel/VINCI CONSTRUCTION

Centre commercial : course contre la montre aux Terrasses du Port à Marseille

JULIE NICOLAS |  le 29/07/2013  |  France entièreBouches-du-RhôneCentre commercialERPTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
France entière
Bouches-du-Rhône
Centre commercial
ERP
Transports
Technique
Bâtiment
Valider

Afin de réaliser dans des délais serrés les dix niveaux du centre commercial des Terrasses du Port, à Marseille, le phasage est étudié pour permettre la superposition des tâches.

En mai dernier, les compagnons du chantier des Terrasses du Port à Marseille ont fêté les J-1 an de l’ouverture du centre commercial au public. Le bâtiment, qui compte au total dix niveaux, s’organise en six sous-sols dédiés majoritairement aux parkings, un rez-de-chaussée et deux niveaux supérieurs surplombés par une vaste terrasse. Pour ce bâtiment qui cumule les superlatifs (233 000 m² de planchers, 61 000 m² de boutiques, une terrasse de 260 m de longueur sur 15 m de largeur, 160 enseignes…), le chantier se déroule en un temps record.

Entre le début des travaux et l’ouverture au public en mai 2014, trente-six mois se seront écoulés. Afin de tenir les délais, les six niveaux souterrains de 2 ha chacun ont été construits simultanément à la réalisation de la superstructure, en top & down. « Une fois la paroi moulée réalisée sur toute la périphérie du futur bâtiment, nous avons préfondé des poteaux en béton préfabriqués de 15 m dans le sol, explique Francis Ferrier, directeur du projet pour Vinci Construction France. Pour chacun des 300 poteaux, un trou était d’abord foré avant leur mise en place. L’altimétrie et la verticalité étaient ensuite réglées minutieusement. Un décalage de quelques centimètres en tête risquait de pénaliser l’espace des places de parking 15 m plus bas. »

Le puits de jour de 20 m de diamètre permet à la lumière naturelle d’atteindre le dernier niveau de parking, à 15 m de profondeur.
PHOTO - 730277.BR.jpg - © © Jérôme Cabanel/VINCI CONSTRUCTION


Autre spécificité du chantier : une fois les deux premiers niveaux terrassés, la dalle de couverture était réalisée en commençant par la périphérie, afin de raidir la paroi moulée. Le reste des planchers était ensuite coulé au rythme de 200 m²/jour. La cadence soutenue tient à l’organisation des ateliers en cascade sur le site. Ainsi, une raboteuse minière était utilisée la nuit quand le sous-sol se révélait particulièrement dur, avant que soient réalisées en journée les étapes de coffrage, ferraillage, puis bétonnage des planchers. Les niveaux de parking devraient être achevés mi-juillet.

Cadence soutenue pour les maçonneries

Côté superstructure, le gros œuvre est terminé. Les étages et la terrasse sont réalisés, et la pose des sheds en toiture est en cours. La construction des 100 000 m² de murs en maçonnerie se poursuit au rythme de huit semi-remorques de parpaings par jour, posés par 120 ouvriers. L’enveloppe sera habillée de pierre agrafée.

Chiffres clés

267 millions d’euros HT

Montant des travaux, hors aménagement des commerces.

16 mai 2014

Date d’ouverture au public, trois ans après le début du chantier.

233 000 m²

Surface totale de planchers sur dix niveaux.

350 000 m 3

Volume total des terrassements, dont 120 000 m 3 de terrain dur.
600 m linéaires de parois moulées
réalisés en 3,5 mois avec une profondeur de 22 m en moyenne.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Hammerson France. Assistance maîtrise d’ouvrage : GV Ingénierie (économiste), Scyna 4 (structure), RFR Eléments (environnement). Maîtrise d’œuvre : 4A (architecte), Elite (maître d’œuvre d’exécution), Ingérop (structure et fluides), Barbanel (lots techniques). Contrôle technique : Bureau Veritas. Entreprises gros œuvre et clos couvert : Vinci Construction France (mandataire) avec Campenon Bernard Sud-Est, Travaux du Midi, Chantiers modernes Sud, Dodin Campenon Bernard, Bottes Fondations. Entreprises lots techniques : Spie (mandataire), avec Spie Sud-Est, Ineo, Billon, Minimax, Otis (transports verticaux).

Commentaires

Centre commercial : course contre la montre aux Terrasses du Port à Marseille

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur