En direct

CENTRE Chartres multiplie les projets

jean-jacques talpin |  le 25/08/2000  |  France entièreEure-et-LoirCollectivités localesAménagementTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Eure-et-Loir
Collectivités locales
Aménagement
Transports
Architecture
Valider

Les dossiers economiques ambitieux de la communauté

Forte de sept communes et de 90 000 habitants, la communauté d'agglomération de Chartres commence à lancer ses grands projets. Le dossier du centre médiéval baptisé « Lumières de Chartres » devrait être ouvert dans les prochains mois tandis que la future médiathèque intercommunale (90 millions de francs d'investissements) est presque sur les rails avec un concours d'architectes qui devrait être lancé fin 2000.

Mais c'est avant tout dans le domaine économique que la Communauté entend marquer son empreinte, notamment avec le « jardin d'entreprises », vaste zone d'activités de plus de 500 ha située à l'est de la ville en bordure de l'autoroute, de la RN10 et de la future rocade est.

Une première ZAC de 120 ha a été créée l'an passé (85 millions de travaux dont 58 millions de viabilisation) afin de construire les infrastructures pour accueillir des entreprises (et notamment un dossier logistique sur 13 ha).

Une seconde ZAC vient de voir le jour sur 56 ha (22 millions de travaux) avec plusieurs projets déjà acquis : installation d'un multiplex Pathé (11 salles, 2 500 places, 65 millions d'investissements) qui ouvrira en 2001, aménagement d'un bassin de rétention des eaux pluviales prévu pour devenir site ludique et de loisirs et sans doute gros projet touristique.

Le groupe Durand Allizé, promoteur de l'Aquarium et du parc des mini-châteaux d'Amboise, projette en effet d'installer à Chartres le « parc des minicathédrales » susceptible de drainer plusieurs centaines de milliers de touristes par an. A terme, le « jardin d'entreprises » accueillera aussi logements, commerces et espaces verts.

Le service économique de la communauté d'agglomération que dirige Bernard Orts travaille également sur plusieurs autres dossiers : aménagement de la zone Edmond Poillot sur Chartres et Lucé (210 ha), anciens sites militaires (CM 101) de Lucé, du Coudray et de la base aérienne où sera notamment installée la future caserne de pompiers. Autant de dossiers qui éclosent à peine et qui vont rythmer la vie chartraine de ces prochaines années.

Contact : Bernard Orts,

tél. : 02.37.91.36.37.

PHOTO : Si le centre médiéval est toujours en vedette avec le projet «Lumières de Chartres», la périphérie de la ville n'est pas en reste : un «jardin d'entreprises» y est créé sur 500 ha.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur