En direct

Cédric Danneaux s'appuie sur le tissu local
Le plombier-chauffagiste, qui a commencé seul, voit son chiffre d’affaires augmenter de 50 % cette année. - © CHRISTOPHE MANQUILLET / LE MONITEUR

Cédric Danneaux s'appuie sur le tissu local

C. R. |  le 21/12/2018  |  EntreprisesArdennesChauffagePMC2018Plomberie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Ardennes
Chauffage
Vie du BTP
PMC2018
Plomberie
Valider

Prix national Créateur-repreneur -

Un démarrage tout seul, dans le sous-sol de la maison, équipé d'un fourgon d'occasion : les premiers pas d'entrepreneur du plombier-chauffagiste Cédric Danneaux ne laissaient rien entrevoir de la réussite à venir. C'est pourtant bien une success story qui se dessine, de manière mesurée, mais sans anicroches. Depuis quatre ans, le chiffre d'affaires progresse, et fortement (+ 50 % en 2018). La société ardennaise a été bénéficiaire dès son premier exercice et dégage une enviable trésorerie.

Le dirigeant n'a pas foncé bille en tête. Compagnon du devoir, il a travaillé plus de dix ans dans plusieurs entreprises locales avant d'assouvir en 2014 le désir de « [s']installer un jour à [son] compte, chez [lui] à la campagne ». Il avait alors 29 ans. « J'ai veillé tout de suite à ce que nous décrochions les qualifications attestant du savoir-faire : reconnu garants de l'environnement (RGE), QualiPAC, Qualibois et Chauffage + », poursuit-il.

En outre, la stratégie de cibler sa clientèle dans un rayon de moins de 20 km s'est avérée payante. Dans son territoire rural, Cédric Danneaux trouve des marchés de restructuration lourde. « D'entreprise de chaufferie- plomberie-sanitaire, nous devenons de plus en plus aussi organisateurs du chantier pour nos clients, en se chargeant de dénicher les entreprises d'autres lots », observe-t-il.

Depuis quatre ans, le hangar a laissé place à 360 m2 d'atelier. Et 200 m2 de bureaux et surfaces d'exposition l'an prochain porteront à 300 000 euros les investissements engagés depuis l'origine. Les effectifs suivent la courbe de croissance, tant bien que mal : « Recruter des pros est le plus difficile », convient Cédric Danneaux. Le dirigeant a embauché deux anciens collègues de ses précédents employeurs et il forme un apprenti.

  • Monthois (08)
  • 4 salariés
  • 465 000 € de CA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur