Chantiers

Ce réservoir est également la plus grande centrale solaire en toiture d’Ile-de-france

Mots clés : Energie renouvelable - Etanchéité - Sport - Toiture

Le réservoir de l’Haÿ-les-Roses, d’une contenance de 229 000 m3, est l’un des cinq principaux réservoirs d’eau de la Ville de Paris. En 2015, face à la nécessité de refaire l’étanchéité de toiture de ce réservoir, et dans le cadre de son Plan climat, Eau de Paris a décidé de s’engager dans la mise en place d’une centrale photovoltaïque. Eau de Paris a fait appel à  Soprema pour traiter une surface de toiture hors norme de 20 000 m2, soit l’équivalent de 10 terrains de football.

Avec 20 000 m2 de toitures disponibles, une surface exceptionnelle en Ile-de-France, et environ 1 780 heures d’ensoleillement par an, le réservoir de L’Haÿ-les-Roses, d’une contenance de 229 000 m3, était tout à fait adapté à l’installation d’une centrale photovoltaïque.

 

10 000 m3 de terre végétale à évacuer

 

À l’origine, le bâtiment en béton précontraint et armé était recouvert d’une étanchéité et d’une végétalisation, dont le substrat faisait 40 cm d’épaisseur.

Dans un premier temps, les travaux ont concerné, pendant 6 mois, la mise à nu du support béton. Une opération colossale à réaliser puisqu’il s’agissait d’organiser l’évacuation de 10 000 m3 de terre végétale. « L’intervention ayant lieu sur une toiture, nous ne pouvions pas avoir recours à n’importe quel engin ! », indique Laurent Curtet, directeur de l’agence Soprema Entreprises de Paris Béton. Les équipes de Soprema ont finalement eu recours à 4 mini pelleteuses. Et pour procéder à la descente des terres, 2 toboggans sur mesure de 22 mètres de hauteur et 2,50 mètres de large ont été fabriqués.

 

20 000 m2 d’étanchéité à mettre en œuvre

 

La seconde étape du chantier à consister à mettre en œuvre un complexe d’étanchéité autoprotégé en semi-indépendance, support de la couverture solaire, et composé d’un isolant thermique (Efigreen® Alu) de 60 mm d’épaisseur, et d’un revêtement d’étanchéité bicouche en bitume élastomère SBS (1ère feuille d’étanchéité Soprastick® SI, 2ème feuille d’étanchéité Sopralene® Flam 180 AR). Comme la toiture du réservoir supportait déjà un poids important lié à la végétalisation, la structure n’a pas nécessité de renforcement pour recevoir le nouveau complexe avec le toit solaire.

 

15 300 plots à implanter de manière millimétrée

 

Enfin, ce sont pas moins de 15 300 plots qui ont été implantés pour supporter les panneaux photovoltaïques. « Pour s’adapter à la surface hors norme à recouvrir d’un toit solaire, l’enjeu majeur de ce projet était de bien définir, en amont avec le géomètre, une implantation et un nombre de plots parfaitement adaptés », explique Laurent Curtet.

À noter aussi, qu’en raison de la suppression de la toiture jardin, le réseau d’évacuation des eaux pluviales a été repensé et intégré au nouveau dispositif d’étanchéité. Enfin, l’ensemble des lanterneaux ont également été changés.

L’équipe en place, constituée d’une vingtaine d’ouvriers, a traité jusqu’à 600 m2 de surface par jour. Démarrée en septembre 2016, la mission de Soprema s’est achevée à la mi-décembre 2017.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    20 000 m² 10 terrains de foot ???

    A raison de 1 ha le terrain soit a peu pres 10 000 m² il y a comme qui dirait un souci dans vos equivalences, a propos de stade de foot la toiture du SDF = 50 000 +10 000 m² = 6ha ce qui en fait deja une toiture de catégorie exceptionelle
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X