En direct

Ce que le BTP français va découvrir au CES de Las vegas [CES 2018]
Chaque année, comme ici en 2017, des dizaines de milliers de produits high-tech sont présentés à Las Vegas. - © © Wikimedia Commons/ [email protected]

Ce que le BTP français va découvrir au CES de Las vegas [CES 2018]

Augustin Flepp avec la rédaction |  le 08/01/2018  |  EntreprisesTechniqueInternationalEurope

De nombreuses start-up et industriels du logement connecté vont présenter leurs innovations au grand show de l'innovation technologique mondiale. La smart city et le logement connecté sont deux des thématiques phare du Salon.

Vinci débarque en force à Las Vegas. Leonard, sa structure dédiée à l'innovation, invite pour la première fois une douzaine de cadres à participer à un voyage d'immersion au cœur du Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon mondial dédié à l'électronique grand public qui se déroule du 9 au 12 janvier dans le Nevada. Sur les trois sites d'exposition qui totalisent 240 000 m2, les dirigeants du géant français testeront en avant-première nombre d'innovations dans le domaine de la smart home , la robotique, l'intelligence artificielle ou la réalité augmentée.

270 start-up tricolores

Le CES 2018 devrait attirer près de 170 000 visiteurs et 4 000 exposants venus de 58 pays. Et cette année encore, les start-up tricolores forment l'une des plus grandes délégations avec 270 exposants, derrière les Etats-Unis (290) mais loin devant les Pays-Bas (60) et la Chine (55). Parmi les jeunes pousses hexagonales présentes à cette 52e édition, 74 évoluent dans le logement connecté, ce qui en fait le secteur le mieux représenté, suivi de la santé connectée (49) et des services aux entreprises (35). Preuve supplémentaire de l'éclatante vitalité de la smart home française : le radiateur électrique intelligent avec batterie intégrée, conçu par la jeune société iséroise Lancey Energy Storage, a remporté le prestigieux Best of Innovation Award dans la catégorie appareils domestiques décerné lors du CES Unveiled de Paris en octobre dernier.

Assistants vocaux et intelligence articifielle

« Alors que, l'an dernier, tous les fabricants n'avaient que les assistants vocaux à la bouche, 2018 marque sans doute l'avènement des systèmes parfaitement autonomes, apprenants, capables de se passer de la voix pour le pilotage de sa maison connectée », anticipe le blogueur Olivier Ezratty, auteur de rapports annuels post-CES. Sur ce créneau, plusieurs start-up françaises font valoir de solides arguments . Ween , primée l'an passé pour son thermostat intelligent, a désormais pour ambition d'ouvrir sa technologie de localisation en temps réel à tous les fabricants d'objets connectés. Concierge a mis au point un interrupteur connecté, qui, d'une simple pression, gère le pilotage de sa maison et la consommation d'énergie.

Chatbot et Google Home

Pour séduire, le dispositif de communication des entreprises françaises du BTP présentes à Las Vegas a été renforcé. Deux ans après le lancement d'Eliot, un programme de développement d'objets connectés, Legrand met les bouchées doubles.

L'industriel, accompagné d'une vingtaine de partenaires, occupe un espace deux fois plus grand qu'en 2017. L'entreprise, basée à Limoges, embarque une trentaine de collaborateurs français et étrangers. Non loin de là, Netatmo prévoit un show « à l'américaine ». Détecteur de présence, simulation de chatbot (agent conversationnel), cabine Google Home… Sur son stand de 108 m2 , la jeune société va dévoiler un nouvel équipement de la maison, codéveloppé avec un grand fabricant français de chauffage. De son côté, Engie invite sur son espace 15 jeunes entreprises, avec lesquelles l'énergéticien collabore régulièrement.

Supermarché

Pour les constructeurs, le CES s'apparente à un grand supermarché. Ils envoient régulièrement leurs têtes chercheuses dénicher les pépites du chantier 2.0. C'est le cas de Bouygues qui missionne à Las Vegas une délégation de 15 personnes issues de ses principales filiales. « Nous suivons de très près les progrès des assistants vocaux car nos compagnons sont plus à l'aise à l'oral qu'à l'écrit », confie Christophe Lienard, directeur de l'innovation du groupe Bouygues.

Las Vegas constitue un excellent tremplin pour conquérir le pays de l'Oncle Sam. Depuis un an, Hydrao, la start-up grenobloise qui a inventé un pommeau de douche connecté, enchaîne les voyages à Boston, via le réseau d'innovation Newin, puis au sein du programme d'accélération Impact USA, porté par BPIfrance et Business France. Le fabricant s'est aussi rapproché de chaînes hôtelières afin de développer son offre de compteur d'eau intelligent. The show(er) must go on !

Commentaires

Ce que le BTP français va découvrir au CES de Las vegas [CES 2018]

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX