En direct

CCR envisage de s'implanter à Amiens

MAXIME BITTER |  le 26/03/2010  |  SommeNordCollectivités localesAménagementFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Somme
Nord
Collectivités locales
Aménagement
France entière
Ardennes
Architecture
Valider
Nord-Pas-de-Calais/Picardie -

La Compagnie des contractants régionaux (CCR) envisage une implantation à Amiens quatre ans après son installation dans le Nord à Villeneuve-d'Ascq. La filiale régionale de GSE, groupe national spécialisé dans les bâtiments logistiques et industriels clé en main, parvient à développer 15 millions d'euros de chiffre d'affaires avec une dizaine de personnes.

Investissements privés arrêtés

«Le gabarit maximum de nos agences», explique Christophe Dubail, directeur national du développement qui a programmé ce dédoublement avec le directeur régional Philippe Voyez « pour garantir une proximité maximale avec nos clients. Nous demandons aux responsables d'opérations de visiter chaque jour leurs chantiers. Ils ne peuvent le faire qu'à la condition d'être dans un périmètre restreint ». Philippe Voyez couvre, depuis la métropole lilloise, une vaste zone depuis les Ardennes, le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie et une partie de la Haute-Normandie. «Une nouvelle agence à Amiens permettrait de donner du souffle à cette zone.» Pourtant, CCR ne manque pas de souffle... ni de nerfs. Et il en a fallu ce 1 er  trimestre 2009 quand aucune commande n'est rentrée. Spécialisé dans la maîtrise d'œuvre de locaux d'activités, industriels, logistiques, commerciaux ou tertiaires, le groupe a subi de plein fouet l'arrêt des investissements privés avec la crise. « Nous avons vite réagi en allant sur de nouveaux segments de marché », explique Christophe Dubail. Le meilleur exemple est la reconversion en bowling d'une friche industrielle de 4 000 m² près de l'hippodrome à Amiens. « Nous n'avions pas l'habitude des réhabilitations et nous pouvons maintenant garantir un prix et un délai sur ce genre d'opération, comme nous le faisons sur le neuf », poursuit le directeur du développement. Débuté il y a trois mois, le chantier du bowling doit être livré pour l'été.

Commandes en hausse

La rénovation représente 25% des prises de commandes en 2009, permettant d'afficher une progression du carnet de 14% sur l'année. Autre diversification, la qualité environnementale sous la marque Cécodia qui, appliquée aux bâtiments d'activités, passe nécessairement le crible économique : «Nous voulons faire du BBC mais au prix du marché, explique Philippe Voyez. Chaque projet est une bagarre.» 7 000 m² sont développés au niveau national et un premier permis de construire est déposé dans le nord.-

PHOTO - 308119.BR.jpg
PHOTO - 308119.BR.jpg - © Garnier Architectes
PHOTO - 308118.BR.jpg
PHOTO - 308118.BR.jpg - © doc CCR

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur