En direct

CCAG Travaux Contestation du décompte général : attention aux pièges !
PHOTO - 139249.HR.ai - ©

Jurisprudence

CCAG Travaux Contestation du décompte général : attention aux pièges !

Par VALÉRIE DE SIGOYER Avocate au Barreau de ParisSCP Sartorio-Lonqueue-Sagalovitsch |  le 21/11/2008  |  RéglementationRéglementation des marchés privésCommande publiqueMaîtrise d'ouvrageRéglementation des marchés publics

L’actuel CCAG Travaux fait peser sur les participants à l’acte de construire une procédure très formaliste lors des opérations de clôture des comptes. Si le décompte général n’a pas été établi, l’entrepreneur doit mettre en demeure le maître de l’ouvrage d’y procéder. S’il ne le fait pas, il sera irrecevable à saisir le juge du contrat, sauf dans l’hypothèse où le décompte général a été établi de façon irrégulière, sans respecter le formalisme imposé par le CCAG Travaux.

Dans un arrêt « Société CSM Bessac » du 14 mai 2008, le Conseil d’Etat a annulé l’arrêt rendu par la cour administrative d’appel de Bordeaux aux termes duquel les juges d’appel avaient rejeté pour irrecevabilité le recours en contestation du décompte, au motif que l’entreprise titulaire du marché n’avait pas préalablement mis en demeure la communauté urbaine de Bordeaux d’établir un décompte régulier.

A titre liminaire, il convient de rappeler les conditions d’établissement du décompte général. L’article 13-41 du CCAG Travaux prévoit que « le maître d’œuvre établit le décompte général (…) ». L’article 13-42 du CCAG Travaux ajoute que « le décompte général, signé par la personne responsable du marché, doit être notifié à l’entrepreneur par ordre de service (…) ». Dans le cas où le maître de l’ouvrage ne l’établit pas, « il appartient à l’entrepreneur, avant de saisir le juge, de mettre celui-ci en demeure d’y procéder », en application de l’article 13-34 du CCAG Travaux.

A cet égard, et à la lecture de l’arrêt, il apparaît qu’une erreur de transcription a été commise par le Conseil d’Etat dans l’énoncé de l’article 13-41 du CCAG Travaux. En effet, l’arrêt énonce que « le maître d’ouvrage établit le décompte général » alors qu’en réalité, en application de l’article 13-41 du CCAG Travaux, c’est le maître d’œuvre qui est chargé d’établir le décompte général.

La mise en demeure d’établirle décompte général

En se fondant sur les stipulations du CCAG Travaux, la jurisprudence a considéré, qu’en l’absence de mise en demeure d’établir le décompte général nécessaire au déroulement de la procédure contradictoire imposée par les documents contractuels préalablement à la saisine du juge, une requête présentée au tribunal administratif en vue d’obtenir le paiement du solde du marché était irrecevable (CE, 20 décembre 1989, « Gabrion », Rec. T. 784 ; cour administrative d’appel de Paris, 26 juin 1997, « Société Briand », Req. n° 96PA00547 ; cour administrative d’appel de Nancy, 10 mai 2004, « SA Schuch », Req. n° 99NC02518 ; cour administrative d’appel de Paris, 6 juin 2006, « Société Impresa Pizzarotti », Req. n° 02PA02997). Mais une telle [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

CCAG Travaux Contestation du décompte général : attention aux pièges !

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX