Projets

Cascades de Garonne : le chantier va (enfin) démarrer

Mots clés : Architecte - Entreprise du BTP - Urbanisme - aménagement urbain

Depuis plus de 10 ans, la ville de Lormont, située sur la rive droite de la Garonne, rêve de ses Cascades et peaufine son projet de centre aqualudique sur les coteaux. Qui a multiplié les revirements. C’est aujourd’hui officiel: le groupement composé des architectes Brochet-Lajus-Pueyo, Adim Sud-Ouest, Opalia, Vinci Construction et Emergence vient d’obtenir le permis de construire des Cascades de Garonne.

Le premier projet, trop ambitieux, porté par la SEM constituée de Domofrance et la ville de Lormont, qui a racheté le foncier à Clairsienne, une SCI, et l’architecte Jean-Michel Ruols atteignaient les 38 millions d’euros d’investissements, alors que la SCI avait été créée pour n’en financer que 15… Le projet est abandonné puis remis à plat. «Il était surdimensionné», confirme Jean Touzeau, maire PS de Lormont.

La SEM a donc lancé un appel à projet afin de retenir un groupement qui s’engagera à proposer, développer, financer et gérer le centre aqualudique ainsi qu’à aménager et commercialiser l’autre partie du projet, à savoir l’emprise foncière...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X