Carros Une médiathèque et neuf salles de cinéma en projet

-C'est le projet de Roland Castro (BET : Sudequip) qui a été choisi pour la future médiathèque de Carros. -Le coût des travaux est estimé à 18 millions de francs HT.

Partager

Implanté dans le vallon de la Ginestière, au nord du centre-ville, le bâtiment doit également accueillir une maison de l'Emploi et un commissariat de police municipale. « Nous avons beaucoup travaillé avec Setec Organisation sur ce dossier. A l'arrivée, c'est un projet ambitieux qui doit rayonner au-delà de Carros et qui donnera lieu à la signature d'une convention de développement culturel avec la DRAC », explique Christine Charles, adjoint à la culture (1).

L'architecte a conçu un bâtiment moderne, minéral, percé d'une liaison entre la ville (rue de l'Argilac) et une esplanade paysagère, sorte de grand balcon urbain. La façade côté ville adopte une forte transparence vitrée, modérée de clins de bois et de paravents. Côté vallon, le bâtiment est plus massif. Il s'organise autour d'avancées, de « tours », dans un esprit de fortification dont la forêt autour de Carros serait les remparts naturels. Les matériaux employés seront la pierre, le béton blanc, le bois, le stucco.

Après une année de mise au point du projet, le lancement est prévu à la rentrée 1998 (appels à candidatures premier trimestre 1998). Des subventions sont attendues de la DRAC (50 %) mais aussi de la région et du département.

Futur pôle d'équipement publics et de loisirs

L'autre équipement d'animation prévu est un complexe de neuf salles de cinéma (1 499 places, soit le seuil fatidique qui permet de ne pas passer en CDEC). Il devrait prendre place sur les terrains de la Tourre, à l'entrée de ville. C'est le futur pôle (3 ha) d'équipement publics et de loisirs de Carros qui doit rassembler une halle des sports, une piscine autour d'espaces verts et d'un bassin d'écrêtement des eaux pluviales.

L'opérateur, pour la construction des salles de cinéma, est Circuit George Raymond, le quatrième groupe spécialisé du secteur en France. Il doit se porter acquéreur d'environ 15 000m2. Le projet global (12 000 m2), estimé à 80 millions de francs, comprendra outre les salles de cinéma, deux restaurants, un bowling, une discothèque, des salles de jeux (partie du projet conduit par la société Cible)... Une rectification du POS est en cours.

L'architecte-coordonnateur du projet au plan local est Jean- Edouard Girardot (Le Cannet). Le maire, Antoine Damiani, annonce un dépôt de permis de construire avant la fin de l'année et un démarrage de l'opération début 1998.

(1) Le lieu aura un rôle de lutte contre l'illettrisme ; il y a aussi un projet de « village lecture » en liaison avec le département et de résidence d'écrivains, de constitution d'un fonds particulier sur la fôret méditerranéenne, etc.

PHOTO : L'équipement socioculturel phare dont la commune va se doter dans le cadre de son projet urbain.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil