En direct

Cardinal livre le pavillon de Rudy Ricciotti à Confluence
Seize kilomètres de lames de béton fibré habille le «Pavillon 52» - © © Cecile Morel-Journel

Cardinal livre le pavillon de Rudy Ricciotti à Confluence

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) |  le 10/05/2016  |  RhôneArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Rhône
Architecture
Valider

Réalisé par le groupe Cardinal, en co-promotion avec PRD et en partenariat avec la Caisse des dépôts et VNF, le «pavillon 52», signé Rudy Ricciotti, vient d’être livré à Acies Consulting Group.

Fraîchement livré, le «pavillon 52» de Rudy Riciotti marque le quartier de la Confluence à Lyon de son empreinte. Tout en courbe, cet immeuble de bureaux avec commerces en rez-de-chaussée de 7 500 m2 de surface de plancher en R+6 dispose de larges terrasses et d’un niveau parking en sous-sol de 54 places. Il se distingue par une succession d’étages arrondis décalés les uns par rapport aux autres. Un bâtiment réalisé avec une structure de planchers en béton post-contraint sans poutre, chaque bloc constituant un niveau. Aucun faux plafond n’a été installé, laissant le béton apparent. L’architecte a habillé le bâtiment tertiaire d’une mantille composée de lames horizontales en béton fibré ultra-haute performance qui fait office de filtre solaire. «La disparition de faux plafonds est un signe de résistance contre la barbarie des composants industriels. Planchers massifs post-contraints thermiquement actifs par géothermie; brise-soleil ultra-fins en béton…

Tout en courbe, l'immeuble dispose de larges terrasses.
Tout en courbe, l'immeuble dispose de larges terrasses. - © © Cecile Morel-Journel

La liste des actions en recherche et développement de cette réalisation reste ouverte à l’image de l’exceptionnelle ouverture culturelle et technique de Jean-Christophe Larose et de l’équipe Cardinal à qui je rends hommage… C’est très rare dans la pratique paranoïaque de mon métier d’architecte» témoigne Rudy Ricciotti. Certifié Breeam, niveau Good, le «pavillon 52» dispose de panneaux photovoltaïques en toiture, d’une production par pompe à chaleur avec échanges thermiques sur la nappe phréatique et d’une ventilation double flux avec récupération de chaleur. Le système de chauffage-rafraîchissement par dalle active est complété par des ventilo-convecteurs intégrés dans le faux plancher.

Commentaires

Cardinal livre le pavillon de Rudy Ricciotti à Confluence

Votre e-mail ne sera pas publié

chritable1A

28/04/2019 14h:42

aujourd'hui j'entends parler rudy ricciotti je suis conquise pour son oeuvre a potsdam à la salle Nikolai,. je le découvre ,j'ensuis heureuse pour Potsdam,pour Alger,Blida et Sanssouci

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur