En direct

CANTAL Budget primitif 2001 De gros investissements seront réalisés en équipements

SYLVIE JOLIVET |  le 26/01/2001  |  CantalFinances localesTransportsCollectivités localesEtat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Cantal
Finances locales
Transports
Collectivités locales
Etat
Valider

Le budget primitif du conseil général du Cantal s'élève à 824,63 millions de francs (125 millions d'euros) en hausse de 5,14 % sur 2000. A 309,34 millions de francs (47 millions d'euros), les investissements augmentent de 6,11 % avec des dépenses d'équipement en hausse de 8 % à 235 millions de francs (35,8 millions d'euros). Le réseau routier bénéficiera de 85,2 millions de francs (13 millions d'euros) dont 2 millions affectés à un fonds de concours prévisionnel pour les travaux sur routes nationales inscrits au contrat de Plan. Le solde concerne le réseau départemental. Les postes les plus importants étant « réseau de première catégorie », « réseau de deuxième catégorie », « grosses réparations de chaussées » et « renouvellement tapis d'usure et petites opérations de sécurité ». Trois millions de francs sont prévus pour les ouvrages d'art.

2001 verra la mise en oeuvre de travaux importants dans la station du Lioran. Dans le budget primitif, 13,44 millions de francs (crédits de paiement) sont affectés à des dépenses de « gros entretien et équipement », parmi lesquelles la rénovation des remontées mécaniques et des pistes (9,25 millions de francs) et des bâtiments (2 millions de francs). De plus, le conseil général dispose de 25 millions de francs de reports affectés à la réalisation, en 2001, d'un télésiège débrayable. Le village de vacances de Font de Cère qui appartient au patrimoine départemental va être rénové : pour un coût total des travaux estimé à 21,3 millions de francs ; le conseil général a inscrit 2,25 millions de francs (en crédits de paiement), le solde devant être financé par des subventions et un emprunt contracté par le gestionnaire.

Toujours dans le patrimoine départemental, les bâtiments de l'école d'équitation et le poney club d'Aurillac seront étendus et aménagés. Des difficultés pour l'acquisition foncière ont retardé ce projet pour lequel une autorisation de programme de 7 millions de francs est inscrite au budget 2001. Enfin, le programme 2001 de rénovation des collèges s'élève à 8,51 millions de francs.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil