En direct

Cannes : Vinci et Jean-Jacques Ory gagnent la ZAC Maria
Vue d'ensemble de la Zac Maria - © © DR

Cannes : Vinci et Jean-Jacques Ory gagnent la ZAC Maria

R.M. |  le 16/07/2010  |  EntreprisesTransportsArchitectureImmobilierAlpes-Maritimes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Entreprises
Transports
Architecture
Immobilier
Alpes-Maritimes
France
Urbanisme
Réglementation
Valider

Vendredi 16, le groupement Vinci Immobilier Promotion, Batim et Sogeprom, associé à l'architecte Jean-Jacques Ory et au cabinet Fournet, paysagiste, ont été retenus par la ville pour aménager la ZAC Maria, une importante opération de restructuration urbaine dans le quartier Prado-République.

Sept groupements étaient en lice, avec à leur tête les principaux acteurs de l'immobilier en France : Crédit Agricole, Icade, Eiffage, BNP Paribas Immobilier, Bouygues, Nexity et Vinci. Sur un terrain GDF racheté par la ville en 2007 (9,5 millions d'euros), cette ZAC s'étendant sur 17 000 m² va accueillir 270 logements mixtes (50% de logements libres, 30% de logements à prix maîtrisés entre 3500 et 4000 eurox/m², 20% de logements sociaux PLS), un parc de stationnement souterrain de 600 places, 2200 m² de surfaces commerciales et une maison des associations, soit 24 000 m² shon. « Cette ZAC va parachever la reconquête de ce quartier engagée avec une Opah puis avec l'aménagement de la place du Commandant Maria » explique le député-maire Bernard Brochand.

Ilots aménagés en terrasses

Pour aménager cet espace de liaison entre les quartiers populaires de Cannes et le quartier très résidentiel de la Californie, l'architecte Jean Jacques Ory a inscrit son projet dans la topographie en pente du terrain avec des ilots très ouverts implantés en terrasses et traversés par deux axes grands piétons. « Cet ensemble formera un éco quartier avec des constructions HQE, beaucoup d'espaces publics et paysagers, près de 7000 m², et aucun véhicule en surface grâce à trois accès parking. Il y aura aussi l'emploi de matériaux nobles comme la pierre en soubassement des constructions, le bois sur l'axe de cheminement nord-sud et une calade méditerranéenne sera reconstituée » détaille Jean-Jacques Ory.
Le contrat de concession a fixé à 11,5 millions d'euros le prix de cession du terrain et à 4, 010 millions la participation de l'aménageur aux équipements publics. Celui-ci devra également terminer la dépollution du site. Au total, l'investissement global du projet est évalué entre 50 et 60 millions d'euros. Le dépôt du permis de construire est prévu début 2011. A la rentrée 2013, près de 80% du programme devront être livrés. Les 20% restants seront engagés une fois le transformateur ERDF qui occupe le site déplacé à proximité de la ZAC, une opération qu'a engagé ERDF avec la réalisation en cours d'une galerie technique et qui nécessite un investissement d'une dizaine de millions d'euros. Le choix de Vinci doit être entériné par le conseil municipal le 19 juillet.

Commentaires

Cannes : Vinci et Jean-Jacques Ory gagnent la ZAC Maria

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur