En direct

Candidature aux JO : Paris ira à son rythme et uniquement pour gagner
La maire de Paris, Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse à l'Hôtel de Ville le 7 novembre 2014 - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Candidature aux JO : Paris ira à son rythme et uniquement pour gagner

AP |  le 07/11/2014  |  Anne HidalgoEtatSportParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Anne Hidalgo
Etat
Sport
Paris
Valider

La maire de Paris Anne Hidalgo a déclaré vendredi 7 novembre que la décision sur la candidature de la ville aux jeux Olympiques 2024, à laquelle François Hollande est favorable, ne serait pas prise avant le mois de janvier.

Dès l'introduction de sa conférence de presse vendredi 7 novembre, il était clair que la maire de Paris, Anne Hidalgo n'avait que modérément apprécié les propos du président de la République qui s'était déclaré la veille "favorable" à une candidature de Paris aux jeux Olympiques d'été de 2024, estimant que la tenue d'un tel évènement apporterait "un moment de ferveur" et permettrait la création de "plein d'emplois".

"Je voudrais vous dire que rien ni personne ne me fera changer de calendrier et de méthode, en ce qui concerne notamment la candidature de Paris aux jeux Olympiques de 2024 ou d'ailleurs de 2028", a ainsi martelé Anne Hidalgo. Qui en a profité pour rappeler que les conclusions des groupes de travail du mouvement sportif français seraient rendues "en janvier". "Je me tiendrai à ce calendrier et j'invite chacune et chacun à le respecter comme je le fais moi-même", a-t-elle insisté.

Pas une candidature de témoignage

"A partir de ces propositions notamment nous aurons les idées plus claires, nous pourrons décider en connaissance de cause, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, et je ne suis pas pour des décisions hâtive prises sous le coup de l'émotion", a déclaré la maire de Paris.

Après avoir rappelé que la capitale française avait présenté trois candidatures malheureuses aux JO, Anne Hidalgo a refusé la "course au toujours plus, au risque de fragiliser la ville". "Avoir des rêves, c'est bien, les réaliser, c'est encore mieux", a-t-elle dit, ajoutant plus tard: "je sais ce qui se passe quand le rêve se fracasse à la dure réalité, je le sais, je l'ai éprouvé, notamment dans les candidatures précédentes et à d'autres reprises."

La maire de Paris a fixé trois "conditions" à une éventuelle candidature : transparence, développement économique et caractère environnemental. Et surtout un impératif : faire une candidature pour gagner, "pas une candidature de témoignage".

Si Paris devait présenter un dossier pour les JO de 2024, il devrait être rendu l'année prochaine. La décision du CIO serait annoncée en 2017.

Commentaires

Candidature aux JO : Paris ira à son rythme et uniquement pour gagner

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur