Industrie/Négoce

Canalisations : Wavin racheté par le mexicain Mexichem

Mots clés : Eau de pluie - Qualité de l'eau - eau potable

Le premier producteur européen de canalisations en plastiques pour l’évacuation des eaux usées, la gestion des eaux pluviales, etc. a été racheté pour 531 millions d’euros.

Le marché mondial des canalisations en plastique a un nouveau numéro 1 : le mexicain Mexichem. Le géant latino-américain a en effet racheté après trois offres successives d’achat, le numéro 1 européen, le néerlandais Wavin, ancienne filiale de Shell, en difficultés depuis plusieurs mois (230 milions d’euros de dette nette fin 2011).

Après une première offre publique d’achat surprise  en novembre, la direction de Wavin avait tenté de faire monter les enchères. Mexichem a accepté de relever son offre à 10,5 euros par action et déboursera donc 531 millions d’euros pour acquérir Wavin et prendre solidement pied sur le continent européen. Le nouveau groupe pèsera 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Mexichem, qui contrôle toute la chaîne de son activité, des mines de sel à la fabrication des tuyaux et à leur distribution réalisait jusqu’à présent 4 % de ses ventes en Europe. Le rachat de Wavin devrait faire passer ce chiffre à 25 %, selon Enrique Ortega chargé des relations avec les investisseurs de Mexichem.

Mexichem qui envisage déjà d’autres acquisitions en Europe, a affirmé à la presse Ricardo Gutiérez Muñoz, président du comité exécutif. Georg Fischer, concurrent européen de Wavin, n’en ferait pas partie, a déclaré Ten Hove le Pdg de Wavin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X