En direct

Caen peut-elle devenir la nouvelle Bréda ?

Nicolas Guillon |  le 23/08/2013  |  France entièreCalvadosCollectivités localesEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Calvados
Collectivités locales
Europe
Valider
Basse-Normandie -

L’urbaniste néerlandais Hans Thoolen était à Caen, récemment, pour donner une conférence sur le thème de la ville durable. S’il a travaillé à La Haye ou encore à Rotterdam, il est surtout connu comme « l’urbaniste de Bréda ». Bréda, 9 e  ville des Pays-Bas, mène depuis de nombreuses années une politique guidée par une vision globale du développement durable, plus large que le triptyque écologie-économie-social. Sur la base d’un schéma directeur adopté en 1992, un processus de consolidation-restructuration-transformation s’est enclenché. Celui-ci est fondé sur le paysage et intègre aussi bien les questions esthétiques qu’environnementales, la culture et les loisirs que les modes de vie.

Des ressemblances entre les deux villes

L’intérêt que porte Caen à Bréda ne date pas d’hier. Les élus ont participé à un voyage d’études dans le Brabant septentrional, qui a constitué une source d’inspiration pour le choix d’un autre urbaniste néerlandais, Winy Maas (MVRDV), chargé de dessiner le plan-guide de l’aménagement de la presqu’île, une opération qui devrait modifier profondément le visage de la ville (voir « Le Moniteur » 5719 du 5 juillet, p. 22). Caen, qui affiche l’ambition d’inventer la ville du XXI e siècle, peut-elle devenir demain la nouvelle Bréda ? Les contextes sont assez similaires : une topographie et une échelle comparables (moins de 200 000 habitants) ; une nature très présente ; la proximité de la mer ; des friches militaires à requalifier ; et un problème d’étalement urbain à juguler. L’œil professionnel de Hans Thoolen perçoit d’autres ressemblances dans la gouvernance : « La reconnaissance de la qualité de l’eau comme principe d’aménagement ; une recherche architecturale ; la volonté de rendre les territoires multifonctionnels… » Aussi s’autorise-t-il quelques conseils : « La collectivité doit lancer de nouveaux programmes car il y en a trop peu au regard de l’espace libre. Il m’apparaît très important de mieux faire le lien entre la gare et le centre-ville. A Bréda, un des tout premiers projets fut celui du parc de la gare. Enfin, il faudrait réfléchir à une nouvelle modalité de transport. » Quant à la presqu’île, Hans Thoolen le garantit : « Si on y fait de la qualité, elle se reflétera tout autour. »

PHOTO - 742133.BR.jpg
PHOTO - 742133.BR.jpg - © MVRDV

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur