En direct

Ça pousse en face du Louvre-Lens

Emmanuelle Lesquel |  le 09/03/2018  |  Collectivités localesArchitectureAménagementNordSeine-Maritime

Lens-Liévin -

5,96 M€ seront investis par la Normandie dans les projets de la communauté de communes Cœur Côte Fleurie.

5 703 conseils aux particuliers ont été délivrés en 2016 par l'ensemble des cinq CAUE normands.

23 000 m2 pour Wenov, projet urbain mixte construit sur le site d'Euratechnologies pour la Métropole européenne de Lille.

Le Louvre-Lens va se sentir moins seul. Un hôtel, enfin ! Et pas n'importe lequel. Juste en face du musée, le bailleur Maisons et Cités est sorti de son champ habituel pour devenir créateur d'un 4 étoiles de 52 chambres. Deux anciens corons ont été totalement métamorphosés pour pouvoir accueillir à l'été 2018 une clientèle exigeante tout en conservant l'âme des lieux. Ce projet (hôtel + restaurant de 80 couverts + 4 salles de séminaire) dont le coût des travaux s'élève à 6,7 M€ HT est cofinancé par Esprit de France, qui exploitera l'hôtel puis qui le rachètera à Maisons et Cités à l'issue du bail.

Lieu chargé d'histoire. La transformation de cet habitat minier de qualité moyenne a été confiée à l'agence d'architecture Maes (Lille), habituée de ces mutations de lieux chargés d'histoire en hôtels de caractère (Hermitage Gantois à Lille, Bourgtheroulde à Rouen, Martin's Hotel du Hainaut à Valenciennes). L'agence a conçu ici un projet qui préserve la succession de maisons mitoyennes avec leurs façades de brique et leurs jardins potagers, tout en ajoutant une extension, notamment pour les salles de séminaire. La décoration intérieure a été confiée à Guillaume da Silva.

« Le rôle d'un bailleur ne se limite plus à la rénovation et à la reconstruction, nous avons aussi un rôle de revitalisation économique. Cet hôtel sera notre petit diamant », explique Dominique Soyer. Le directeur général de Maisons et Cités souligne que ce projet s'inscrit dans un vaste programme de refondation de la cité 9 (îlot Parmentier) voisine. De fait, un dialogue compétitif ambitieux a été lancé par le bailleur sur cette cité minière classée Unesco. Objectif : créer le quartier exemplaire de demain. « Il s'agit sur ce quartier de 170 logements de respecter le concept de troisième révolution industrielle (Rev3) de Jeremy Rifkin », résume Dominique Soyer.

Les trois équipes qui participent à ce dialogue compétitif (Bouygues Bâtiment Nord-Est, Rabot Dutilleul Construction et Septentrionale de Construction) ont déjà rendu une première copie et la seconde devrait l'être d'ici fin avril. « Depuis deux ans, nous travaillons avec les locataires afin qu'ils s'approprient le projet, son vocabulaire, ses enjeux et qu'ils puissent faire des choix qu'ils seront à même de comprendre, contrairement à ce qui se fait souvent quand on présente des programmes déjà ficelés », souligne Dominique Soyer.

PHOTO - 11835_726989_k2_k1_1730140.jpg
PHOTO - 11835_726989_k2_k1_1730140.jpg - © MAES ARCHITECTES URBANISTES

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur