En direct

"Ça c’est Paris !" par Sipane Hoh, architecte

Defawe Philippe |  le 28/10/2008  |  France entière

En France ou ailleurs dans le monde, quand on parle de Paris, c’est l’image d’une capitale millénaire qui nous vient à l’esprit. Un berceau de littérature, d’histoire, d’art et d’architecture. Une capitale qui a su s’imposer au fil des siècles parmi d’autres plus puissantes et plus vastes. Une métropole que les touristes du monde entier peuvent visiter sans se lasser. Paris la moyenâgeuse, avec ses trésors d’antan, ses quartiers typiques, ses églises, ses jardins, ses monuments et ses icônes. Son métro emblématique avec ses couloirs ornés des dernières actualités, devenus points de rencontres d’utilisateurs quotidiens pressés, d’artistes anonymes de passages et de touristes égarés de tout âge. Ses rues, ses immeubles, ses façades spécifiques, ses places, ses fontaines, jusqu’à ses moindres détails, son mobilier urbain et ses bouches d’égouts.

Mais, est-ce que Paris serait aussi moyenâgeuse et ancienne qu’on voudrait le croire ?

Au fil des siècles, cette capitale a su s’adapter et se changer, parfois radicalement d’autres fois progressivement. Dès l’agrandissement de ses enceintes qui démarquaient ses limites historiques, à l’époque Haussmannienne, aux grands changements d’après la guerre, jusqu’à nos jours, elle a subit des métamorphoses tant urbanistiques qu’architecturales, tout en gardant cette identité caractéristique chère à tous.

Aujourd’hui, quand un visiteur se promène à Paris, un mélange urbain de plusieurs générations s’offre à ses yeux. Des immeubles anciens qui côtoient d’autres plus neufs, de l’architecture moderne noyée parmi d’autres de style Art Nouveau ou doté de l’éclectisme de l’époque ou encore d’autres beaucoup plus anciens. Des façades, où les sculptures étaient des ornements, jusqu’à celles plus contemporaines, lisses, brillantes et étincelantes. On y trouve de la publicité sous forme d’affiches géantes et colorées. On y trouve même un certain art connu en dehors de nos frontières sous le nom du «Street Art» caché ici où là, au détour d’une ruelle.

Et enfin, on y trouve des grues, empreintes du renouveau, preuves d’une architecture qui change, qui avance et se restaure. Des chantiers, pas à perte de vue comme les villes naissantes qui voudraient s’imposer, mais suffisamment pour marquer un changement futur. Des projets restés suspendus en attente d’une approbation ou le bon moment. Des esquisses dans les bureaux d’architectes et d’urbanistes qui participent à une réflexion beaucoup plus importante, plus globale et mieux étudiée. Des propositions qui montrent que cette ville s’élargit vers une autre qui s’appellera peut-être un jour le «Grand Paris».

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !

Commentaires

"Ça c’est Paris !" par Sipane Hoh, architecte

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX