En direct

C'est la lutte finale

le 13/01/2017  |  ImmobilierHygiène

Pénibilité -

Le compte personnel de prévention de la pénibilité est entré en vigueur dans le BTP en juillet dernier. Les entreprises sont donc tenues, d'ici à avril 2017, de mentionner, salarié par salarié, les expositions à la pénibilité pour 2016, via la déclaration annuelle des données sociales (DADS). Modifier ces déclarations sera possible jusqu'au 30 septembre (et jusqu'à 2019 si la rectification se fait en faveur du salarié). Mais ce dispositif existera-t-il toujours à cette date ? François Fillon a promis qu'il le supprimerait s'il était élu. Et le patronat fait feu de tout bois pour s'en débarrasser. La CPME (ex-CGPME) vient d'introduire un recours au Conseil d'Etat contre cette mesure décriée. La FFB, de son côté, l'estime « inapplicable ».

Commentaires

C'est la lutte finale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX