Bureaux : la demande placée dépasse les 650 000 m² en 2017
Pour JLL, c'est le "meilleur trimestre enregistré depuis la crise" de 2007. - © © Rog01/Flickr

Bureaux : la demande placée dépasse les 650 000 m² en 2017

S.V. |  le 07/04/2017  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
France entière
Valider

Au premier trimestre 2017, la demande placée de bureaux en Île-de-France s’élève à 663 900 m², en hausse de 27% sur un an, selon le groupement d’intérêt Immostat.

La demande placée de bureaux en Île-de-France (volume des transactions locatives et ventes à utilisateurs) s’élève à 663 900 m² au 1er trimestre 2017, en hausse de 27% par rapport à l’année précédente, selon le groupement d’intérêt économique Immostat, qui réunit quatre entreprises de conseil immobilier (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et DTZ). Au 31 mars 2017, l’offre immédiate de bureaux dans la région parisienne recule de 7% par rapport à 2016, avec 3 565 000 m².

Pour JLL, c’est le "meilleur trimestre enregistré depuis la crise" de 2007, avec des résultats en forte augmentation sur les transactions de plus de 5 000 m². "Le gain sur ce seul segment de surfaces représente près de 152 000 m² supplémentaires par rapport à l’an dernier", poursuit la société de conseil en immobilier d’entreprise.

JLL et CBRE relativisent néanmoins les résultats réalisés par les surfaces de moins de 5 000 m². "Le report annoncé d’utilisateurs vers les secteurs périphériques [de Paris] n’est pas encore concrétisé mais se dessine progressivement dans certaines localisations. La situation économique reste globalement inchangée, avec des perspectives d’améliorations toujours limitées. Cela, sans compter avec l’élection présidentielle dont le climat incite les entreprises à la prudence à court terme et plus particulièrement les entreprises étrangères", analyse CBRE.

Le loyer facial des bureaux, c’est-à-dire le montant qui ne tient pas compte des mesures d’accompagnement (aide à l’installation, loyers progressifs…), augmente de 4% sur un an pour les biens neufs ou restructurés, s’établissant à 374 € HT HC/m²/an. Pour les bureaux de seconde main, les valeurs restent stables, à 349 € HT HC/m²/an.

Côté placements, l’immobilier d’entreprise francilien a réalisé 2,3 milliards d’euros d’investissements au 1er trimestre 2017, en progression de 18% par rapport à l’an dernier. Le prix moyen des bureaux achetés en Île-de-France, tous types confondus, s’élève quant à lui à 5 980 €/m², soit + 4% sur un an.

Commentaires

Bureaux : la demande placée dépasse les 650 000 m² en 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur