En direct

BTP : un nouveau contrat d’assurance va protéger les données numériques du chantier
L'usage de données numériques s'envole dans le BTP, faisant naître de nouveaux risques de cyber-attaques, pertes de données... Un marché sur lequel SMABTP prend position. - © © Idonéis

BTP : un nouveau contrat d’assurance va protéger les données numériques du chantier

Aurélie Nicolas |  le 31/05/2018  |  CommunicationNumériqueAssurance constructionsmabtpChantier connecté

SMABTP lance une garantie Tous Risques Chantier (TRC) Cyber. Elle couvre les risques liés aux données numériques partagées sur un chantier, celles du BIM notamment.

Digitalisation des échanges, données numériques stockées sur une plateforme, BIMla gestion d’un chantier est entrée dans une ère nouvelle, entraînant l’émergence de nouveaux risques. « De nombreux contrats cyber risques existent sur le marché, mais ils ne couvrent que les données numériques de l'entreprise assurée », analyse Grégory Kron, directeur général adjoint de SMABTP.

« Or l’une des particularités d'un chantier de construction est de faire intervenir de nombreux professionnels, qui vont travailler ensemble de façon collaborative. Et de plus en plus, les données échangées sont digitales, transitent par une plateforme partagée et viennent enrichir la maquette numérique. Ce sont autant de nouvelles cibles potentielles de cyber attaques. »


Une couverture pour tous les intervenants du chantier


Sur le même principe que la garantie TRC (non-obligatoire), souscrite par le maître d'ouvrage pour protéger le chantier des dommages pouvant survenir (incendie, catastrophe naturelle, malfaçon...), la nouvelle garantie TRC Cyber de SMABTP couvre désormais l'ensemble des intervenants du chantier, mais spécifiquement sur le risque cyber et les différentes formes qu’il peut prendre: panne informatique, erreur humaine ou cyber attaque.

« Il n'y a pas de recours possible, tous les intervenants sont couverts, ce qui permettra d'éviter que chacun se renvoie la balle en cas de problème, ou de devoir se reposer sur la rédaction de conventions BIM étoffées en amont de chantier pour protéger chaque intervenant, comme c'est actuellement le cas. Ces conventions, restent de toute manière soumis à interprétation», expose Grégory Kron.

Sensibilisation des acteurs


Qu'il s'agisse d'atteintes au système informatique (disponibilité, accès, virus, hacking...) ou d'atteintes aux données numériques du chantier (vol ou perte de données, altération de la maquette numérique...), le maître d'ouvrage se rassure ainsi sur une possible indisponibilité ou destruction des données de chantier émanant d’entreprises, de sous-traitants, de bureaux d'études, d’architectes ou de l'équipe BIM.

Le contrat est souscrit pour un chantier donné, avec un montant de garanties au choix : 250 000 €, 500 000 € ou 1 M€. Après analyse du risque, SMABTP sensibilise les acteurs sur les systèmes de sauvegarde, la gestion des droits d'accès et la protection des données personnelles. « Des conseils et bonnes pratiques qu'il est parfois bon de rappeler.»

Assistance et garantie financière


En cas de problème détecté, le professionnel est mis dans un premier temps en contact avec une plateforme d'assistance et de gestion de crise accessible 24h/24, pour l'aider à évaluer les risques, limiter les dégâts et les réparer au plus vite.

Dans un second temps, l'assureur prend en charge les frais de décontamination et de reconstitution des données, ceux de gestion de crise, mais aussi les frais résultant de l’obligation de notification des tiers (imposée par la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles –RGPD), ainsi que les coûts liés aux pertes d’exploitation et retards de chantier.

Conçu en interne, ce contrat commercialisé depuis début mai constitue une première mondiale. Jusqu’à présent, aucun contrat « cyber » dédié au secteur de la construction n’existait sur le marché.


Commentaires

BTP : un nouveau contrat d’assurance va protéger les données numériques du chantier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX