En direct

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017
Balfour Beatty a annoncé un résultat avant impôts de 186 M€ pour 2017 - © © Balfour Beatty

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017

Adrien Pouthier |  le 15/03/2018  |  btpukFiscalité

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
btpuk
Fiscalité
Valider

Le géant britannique de la construction annonce un résultat avant impôt de 165 millions de livres (186 M€) en 2017 contre...65 M£ en 2016. Il estime que les entreprises du secteur se remettent peu à peu d'une politique de prix bas menée entre 2013 et 2014, et qui a précipité la faillite de Carillion.

Avec la chute de Carillion début janvier, les entreprises de BTP britanniques possèdent désormais un contre-exemple à l'aune duquel mesurer la pertinence de leur stratégie. Parmi elles, Balfour Beatty. Le groupe qui affiche un chiffre d'affaires de 9,3 Mds €, a pris le contrepried de son défunt concurrent en résistant à la tentation de rogner sur ses marges et de recourir massivement à la sous-traitance pour remporter des marchés.

Une stratégie intitulée "Build to last" (bâti pour durer) que le groupe a décidé de mettre en oeuvre dès les premiers signaux d'alerte sur ses profits. Balfour Beatty a recentré son activité sur le Royaume-Uni et l'Irlande, les Etats-Unis et l'Asie, choisissant mieux ses contrats. Dans le même temps, elle se retirait du Moyen-Orient, qui a causé tant de problèmes à Carillion, d'Indonésie et d'Australie.

Carnet de commandes en baisse

Résultat, le groupe a triomphalement annoncé un triplement (!) de son résultat avant impôts à 186 M€ en 2017. Au Royaume-Uni, sa branche construction a dégagé un bénéfice de 18 M€ après une perte de 73 M€ en 2016.

Malgré une baisse de 8 % de ses carnets de commande qui se montent à près de 13 Mds €, Balfour Beatty compte sur la mobilisation du gouvernement britannique pour poursuivre la réalisation de la ligne à grande vitesse HS2 et du programme de rénovation des infrastructures routières "Highways England".

Le groupe espère revenir à des marges "normales" mi-2018 et devrait continuer sa politique de cessions dans sa branche infrastructures.

Commentaires

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur