En direct

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017
Balfour Beatty a annoncé un résultat avant impôts de 186 M€ pour 2017 - © © Balfour Beatty

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017

Adrien Pouthier |  le 15/03/2018  |  btpukFiscalité

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
btpuk
Fiscalité
Valider

Le géant britannique de la construction annonce un résultat avant impôt de 165 millions de livres (186 M€) en 2017 contre...65 M£ en 2016. Il estime que les entreprises du secteur se remettent peu à peu d'une politique de prix bas menée entre 2013 et 2014, et qui a précipité la faillite de Carillion.

Avec la chute de Carillion début janvier, les entreprises de BTP britanniques possèdent désormais un contre-exemple à l'aune duquel mesurer la pertinence de leur stratégie. Parmi elles, Balfour Beatty. Le groupe qui affiche un chiffre d'affaires de 9,3 Mds €, a pris le contrepried de son défunt concurrent en résistant à la tentation de rogner sur ses marges et de recourir massivement à la sous-traitance pour remporter des marchés.

Une stratégie intitulée "Build to last" (bâti pour durer) que le groupe a décidé de mettre en oeuvre dès les premiers signaux d'alerte sur ses profits. Balfour Beatty a recentré son activité sur le Royaume-Uni et l'Irlande, les Etats-Unis et l'Asie, choisissant mieux ses contrats. Dans le même temps, elle se retirait du Moyen-Orient, qui a causé tant de problèmes à Carillion, d'Indonésie et d'Australie.

Carnet de commandes en baisse

Résultat, le groupe a triomphalement annoncé un triplement (!) de son résultat avant impôts à 186 M€ en 2017. Au Royaume-Uni, sa branche construction a dégagé un bénéfice de 18 M€ après une perte de 73 M€ en 2016.

Malgré une baisse de 8 % de ses carnets de commande qui se montent à près de 13 Mds €, Balfour Beatty compte sur la mobilisation du gouvernement britannique pour poursuivre la réalisation de la ligne à grande vitesse HS2 et du programme de rénovation des infrastructures routières "Highways England".

Le groupe espère revenir à des marges "normales" mi-2018 et devrait continuer sa politique de cessions dans sa branche infrastructures.

Commentaires

BTP : le major britannique Balfour Beatty a triplé ses bénéfices en 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur