En direct

BTP en Poitou-Charentes De l’artisanat au groupe poitevin
PHOTO - boutillet c-Thierry Thomas.eps - © © DR

BTP en Poitou-Charentes De l’artisanat au groupe poitevin

le 10/04/2008  |  France entièreCollectivités localesArtisansEntreprisesMaison individuelle

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Artisans
Entreprises
Maison individuelle
Vienne
Immobilier
Logement
Valider

De l’entreprise artisanale au groupe qui a pignon sur rue, la maison Boutillet a parcouru un sacré bout de chemin en soixante ans. L’aventure commence en 1948, année où Paul Boutillet crée une entreprise artisanale de maçonnerie à La Chapelle-Viviers. Vingt ans plus tard, Jean-Paul Boutillet s’associe à son père. « Il a gardé sa clientèle. J’ai cherché de nouveaux marchés, principalement sur Poitiers ». à l’époque, Boutillet père et fils employaient 6 personnes.

En 1975, l’entreprise passe en société, s’installe à Chauvigny et emploie 40 compagnons. Trois ans après, nouveau palier avec la création d’un secteur de construction de maisons individuelles. En 1980, la société passe le cap des 100 collaborateurs. « Nous nous sommes structurés pour attaquer le marché poitevin », explique le patron de l’entreprise qui continue à croître pour atteindre actuellement 180 personnes et un chiffre d’affaires consolidé de 38 millions d’euros. Attaquer le marché poitevin signifie postuler pour les gros chantiers. Aujourd’hui, Boutillet est présent sur le théâtre-auditorium, le gymnase de Saint-Eloi ou les immeubles de bureaux du Futuroscope.

à côté de la maison mère, le groupe compte deux autres entités qui occupent chacune une quinzaine de personnes. Paillet, à Naintré, est spécialisé dans la plâtrerie, le carrelage et les maisons à ossature bois. ABP, à Chasseneuil, est une usine de béton préfabriqué.

Pour les années à venir, Jean-Paul Boutillet s’est ouvert plusieurs pistes de développement : la maison à ossature bois, le partenariat public-privé et le secteur rénovation et petits travaux.

Très attaché à la formation et à la promotion interne, le patron insiste sur la transmission des savoirs. Ainsi, il a créé deux emplois seniors pour la formation des jeunes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur