En direct

BTP Crise financière : la sérénité de Vinci

le 29/09/2008

Une « reprise des OPA » est possible « quand le calme sera revenu sur les marchés financiers », a déclaré Yves-Thibault de Silguy, président du conseil d’administration du groupe Vinci sur la chaîne d’information LCI. Interrogé pour savoir si une possible OPA menaçait Vinci, M. de Silguy a simplement répondu que ce sont « les actionnaires qui décident en la matière » et a souligné que la « sérénité » de Vinci, qui est peu présent dans la construction de logements et la promotion immobilière, est due au fait qu’il peut compter sur « 10 milliards d’euros de liquidités en trésorerie et en lignes bancaires appelables à tout moment ».

Commentaires

BTP Crise financière : la sérénité de Vinci

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur